jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: Magloire Ngambia devant la Cour criminelle spéciale ce matin

Gabon: Magloire Ngambia devant la Cour criminelle spéciale ce matin

C’est par le biais d’un avis d’audience parvenu à la rédaction de Gabon Media Time émanant de la Cour d’appel de Libreville que la notification d’audience a été adressée à Magloire Ngambia. Ce dernier comparaîtra ce jeudi 24 septembre 2020 à 8 heures devant la Cour criminelle spéciale pour l’affaire le détournement présumé de fonds publics dans l’opération main propre dénommé Mamba. 

Magloire Ngambia ancien tout puissant ministre de la Promotion des investissements, des Transports, des Travaux publics, de l’Habitat, du Tourisme et de l’Aménagement du territoire sera enfin transporté devant la Cour criminelle spéciale ce jeudi 24 septembre 2020. C’est ce que révèle l’avis d’audience parvenu à Gabon Media Time

« Je vous prie de notifier d’urgence Magloire Ngambia, domicilié à la Prison Centrale de Libreville ayant pour Conseil Me Ondo Alicia,  Avocat au Barreau du Gabon Que la procédure suivie pour Détournement de deniers publics à l’encontre de Sa personne sera appelée devant la Cour Criminelle Spécialisée le Jeudi, 24 Septembre 2020 à 08 heures 00 minute », a-t-on pu lire. 

Une source proche du dossier s’est exprimée sur cette procédure engagée depuis bientôt 3 ans et plus particulièrement sur cette comparution devant la cour criminelle spéciale. « Le dossier est bouclé depuis. Comme tu le sais, il a été appelé plusieurs fois. Et il y a la particularité qu’avec la cour criminelle spéciale en ce qu’elle est permanente, elle peut tenir ses audiences à tout moment, ce qui n’est pas le cas des sessions criminelles ordinaires lesquelles ne peuvent  se tenir pendant les vacances judiciaires », a-t-elle expliqué à la rédaction de Gabon Media Time

Pour rappel, Magloire Ngambia avait été placé en détention préventive à la prison centrale de Libreville le 10 janvier 2017 pour détournement de fonds publics. Il aurait détourné 4 milliards sur le financement des chantiers dont celui des travaux de la route reliant Akiéni à Onga ou encore les ponts de Kango, de Mayumba ainsi que la route Tchibanga-Mayumba. Renvoyé 5 fois entre janvier 2017 et juin 2020, l’ancien ministre du « Ciel et de la Terre » comparaîtra pour la 6 fois dans cette affaire le concernant.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion