lundi,19 avril 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Maganga Moussavou pour une implication du CND dans le processus électoral

Gabon: Maganga Moussavou pour une implication du CND dans le processus électoral

C’est au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce mercredi 24 mars au siège de son parti, que l’ancien Vice-président de la République, Pierre Claver Moussavou a décliné une stratégie susceptible d’améliorer le processus électoral très souvent objet de contestation. A cet effet, le leader du Parti social démocrate (PSD) a plaidé pour une implication du Conseil national de la démocratie et l’usage des Nouvelles Technologie d’Information et de Communication des résultats fiables. 

Si depuis plusieurs années le Gabon semble abonné aux traditionnelles contestations et climat de violence après la proclamation des résultats électoraux, Pierre Claver Maganga Moussavou a esquissé quelques pistes de solution pour briser ce cycle infernal. Une éventualité qui selon lui passe par l’implication du CND dans le processus. 

Il est question selon l’ancien vice-président de la République de  « de donner désormais toute sa place au CND dans le processus électoral ».  « Il nous faut des résultats fiables aux yeux de tous, sans plus s’appuyer sur des provinces devenues des variables d’ajustements électoraux aux fins de nous éviter le spectacle éhonté des contestations, des violences (…) et des pertes en vies humaines mettant en danger notre cohésion sociale et impérieuse nécessité du vivre-ensemble », a declaré Pierre Claver Maganga Moussavou. 

Ainsi, il sera question de doter le Centre gabonais des élections (CGE) et le Conseil national de la démocratie « d’ordinateurs puissants » afin qu’en un click, les résultats de chaque bureau de vote répartis à travers le pays parviennent directement aux deux institutions, pour un suivi en temps réel des opérations de vote, à partir de 20h.

Par ailleurs, chaque candidat étant tout aussi inscrit dans la liste des destinataires de ces résultats, les tendances seront connues et indiquées par le CND à 22 heures.En outre, le leader du PSD a indiqué que la centralisation des procès-verbaux (PV) physiques se dérouleront comme à l’accoutumée mais qu’ils devraient faire  l’objet d’une plénière et d’une concertation avec le CND avant l’annonce des résultats.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Bestheinfusion