Gabon : “Maestro” Didier Ibrahim Ndong, nouveau patron des Panthères

Gabon Gabonmediatime Didier Ibrahim Ndong
Le “Maestro” Didier Ibrahim Ndong © D.R/GMT.

Du haut de ses 25 ans, l’ancien milieu de terrain de Sunderland révèle match après match tout son potentiel. Aussi bien avec les Panthères qu’avec le Dijon FC en Ligue 1, Didier Ibrahim Ndong confirme sa montée en puissance et s’affirme de plus en plus comme le véritable patron d’une sélection qui s’en remet à sa vision et son incroyable volume de jeu. 


Loin de l’image de bad boy ou d’enfant gâté qui lui a longtemps collé à la peau, Didier Ibrahim Ndong retrouve progressivement ce niveau qui avait fait de lui le joueur le plus cher de l’histoire des Black Cats de Sunderland. Constant depuis son retour dans le championnat de France, il s’est offert quelques prestations de haut vol cette saison comme ce match incroyable face à Paris.

Lire aussi : Ligue 1 : la montée en puissance de Didier Ibrahim Ndong à Dijon 

En effet, à 25 ans, l’âge de la maturité dans le football, et après un peu plus d’un an sans jouer, le footballeur longtemps connu pour ses frasques, semble désormais faire preuve de beaucoup plus de maturité, non pas au niveau de son jeu qui n’en souffrait pas, mais de sa personnalité. En effet, Didier Ndong tient un discours nouveau qui s’éloigne de cette étiquette d’enfant pourri gâté, qui a quelque peu ralenti sa carrière. Pilier aussi bien de Patrice Neveu en sélection que de Stéphane Jobard en club, Didier Ibrahim Ndong  s’affirme à n’en pas douter comme le véritable leader des Panthères.

Généreux, propre dans ses relances, et doté d’un sang froid à toute épreuve le natif de Lambaréné a offert au public du stade des Martyrs une prestation qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. En véritable “Maestro”, il a distillé de nombreux ballons à ses coéquipiers qui n’ont malheureusement pas su les bonifier et les valoriser.  

Au coeur du jeu, plaque tournante d’une équipe en « construction », l’ancien Lorientais aura un rôle prépondérant dans le renouveau des Panthères. Fini le Didier Ndong grincheux et habitué aux écarts de conduite, ce joueur  assume désormais son statut et porte par la même équipe. 

Laissez votre commentaire