mardi,28 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Madeleine Berre attendue sur la mise en place effective du pointage...

Gabon: Madeleine Berre attendue sur la mise en place effective du pointage dans la fonction publique

Ecouter cet article

Annoncée depuis plusieurs années, la mise en place effective des pointeuses biométriques dans nos administrations n’est cantonnée qu’aux effets d’annonces. Pourtant, le ministre en charge de la Fonction publique a indiqué le mardi 24 août dernier, que ce dispositif d’évaluation de l’assiduité des agents publics et leur rendement à leurs postes allait bientôt être effectif.

Véritable outil d’évaluation de performances et d’absentéisme, les pointeuses biométriques devraient être bientôt effectives au sein de toutes les administrations publiques du Gabon. L’annonce a été faite par la ministre de la Fonction publique Madeleine Rogombé Berre durant les conférences budgétaires devant aboutir sur l’élaboration du projet de loi de finances (PLF) 2022. 

Au terme des débats fructueux portant essentiellement sur la bataille du Plan d’accélération de la transformation (PAT) et l’assainissement des dépenses publiques, le membre du gouvernement s’est dit prête à optimiser l’efficacité de l’administration publique en gérant de manière pointilleuse la mobilité des fonctionnaires mais aussi leur assiduité aux postes d’affectation afin de maîtriser la paie.

« Nous avons donc envisagé la mise en œuvre de projets qui vont nous permettre de maîtriser le recrutement, le contrôle de présence de l’agent et de sa productivité à travers l’installation de pointeuses biométriques qui devront être connectées à la Solde », a décliné Madeleine Rogombé Berre. Seul bémol, ni le montant inhérent à la mise en place de ce dispositif encore moins la date n’ont été évoqués. 

Il va sans dire que bon nombre d’observateurs craignent un énième éléphant blanc à l’instar de l’arrimage des pensions à la nouvelle rémunération dans le secteur public. Car, faut-il le rappeler, le gouvernement n’est pas à sa première annonce sur le sujet. Initialement, cet outil tant espéré devait permettre la distribution des Primes nouvellement créées telle la Prime d’incitation à la performance (PIP) qui ne repose sur aucun élément matériel. Étant donné que les fiches de pointage ont démontré les failles. Vivement une diligence de Madeleine Rogombe Berre.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop