Gabon: L’Union Africaine condamne la tentative de coup d’Etat

Moussa Faki Mahamat président de la Commission de l'Union Africaine © D.R

Après la tentative de coup d’État orchestrée par les membres du  Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) présidé par Kelly Ondo Obiang (en cavale), le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat a tenu à condamner cet acte contraire aux principes démocratiques.

C’est par le biais d’un tweet sur son compte officiel que le président de la Commission de l’UA Moussa Faki Mahamat a promptement réagi aux derniers événements qui ont secoué tôt ce matin la capitale gabonaise.

Très tôt ce matin, des militaires vêtus de l’uniforme de la Garde républicaine (GR) se sont présentés à Radio Gabon comme étant des membres du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et sécurité et ont lu un communiqué aux termes duquel, ils sont manifesté leur volonté d’installer un Conseil national de la restauration.

Lire aussi >> Gabon: coups de feu et message de prise de pouvoir par des militaires 

Une action qu’a fustigée rapidement l’organisation panafricaine qui depuis plusieurs mois suit l’évolution de la situation politique dans le pays. « L’Union africaine condamne fermement la tentative de coup d’Etat intervenue ce matin au Gabon. Je réaffirme le rejet par l’UA de tout changement anticonstitutionnel », a martelé le président de l’UA.

Lire aussi >> Tentative de coup d’Etat: le sous-lieutenant Kelly Ondo Obiang en cavale 

Cette situation qui a vite créé la psychose dans tout le pays a selon le gouvernement été rapidement maîtrisée avec l’arrestation de 4 des 5 militaires ayant pris part à cette opération. Seul le sous-lieutenant Kelly Ondo Obiang est en cavale et serait selon le porte-parole du Gouvernement lui aussi très prochainement appréhendé par les forces de défense et de sécurité car n’était pas « suffisamment responsable et aguerri pour prendre ce genre de responsabilité ».

Laissez votre commentaire