vendredi,27 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: l’UDERE étend ses tentacules dans le 2ème arrondissement de Ntoum

Gabon: l’UDERE étend ses tentacules dans le 2ème arrondissement de Ntoum

Ce samedi 17 octobre 2020 le 2ème arrondissement de la commune de Ntoum a été l’hôte d’une délégation de l’Union Démocratique et Républicaine (UDERE) conduite par son président Victor Missanda. Une descente qui avait pour objectif d’installer les responsables de deux structures de base de cette formation politique, notamment à Nkok-Rail et Nkok-Ki. 

Malgré son jeune âge, cette formation politique membre de la majorité présidentielle fait des émules dans la commune de Ntoum. La preuve avec l’installation des responsables de cellule et du secrétaire d’arrondissement dans cette ville de l’Estuaire. 

En première heure, le président de cette formation politique a procédé à l’installation du président de la cellule du quartier Nkok-Rail Hans Miyindou qui devra, comme l’a souligné le président de l’UDERE, animer la vie du parti dans cette partie de la commune. « Je tiens à remercier le président de notre formation politique pour la confiance placée en nous et nous nous engageons à placer l’action au coeur de notre travail », s’est exprimé le nouveau promu. 

Installation du secrétaire d’arrondissement de l’Udere © D.R.

Même cérémonial du côté de Nkok-Ki où le leader de l’UDERE a installé tour à tour le secrétaire d’arrondissement, par ailleurs président de cellule de ce quartier, Ange Minko et le responsable national des jeunes Hermann Kélé. Profitant de cet instant, Victor Missanda a tenu à réitérer son ancrage dans la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence. « Je tiens à vous rappeler que nous sommes un parti politique de la majorité soutenant la politique du chef de l’Etat, son Excellence Ali Bongo Ondimba » a-t-il martelé. 

Par ailleurs, le président de l’UDERE a exhorté ces nouveaux responsables à s’inscrire résolument dans l’action pour faire rayonner l’image du parti. « Plutôt que de vivre en figuration pour avoir un nom uniquement sur la liste du ministère de l’Intérieur, nous devons, pour accompagner le chef de l’Etat, donc, développer notre parti politique pour que le moment venu, nous puissions aller au combat sereinement », a indiqué Victor Missanda. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion