mercredi,28 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : loyers en baisse pour les résidents de la cité Alhambra...

Gabon : loyers en baisse pour les résidents de la cité Alhambra d’Agondjé

Lancée le 2 septembre dernier par le ministère de l’Habitat dans l’optique de recenser et identifier les Gabonais qui occupaient irrégulièrement les logements sociaux de la cité Alhambra à Angondjé, l’opération « vipère » a permis de lister les occupants illégaux desdits logements. Ainsi, au sortir de cette opération le Centre technique de l’habitat (CTH) vient de mettre à disposition des occupants légaux, de nouveaux contrats de bail assortis de baisses substantielles de loyers. 

Dans le cadre de l’opération « vipère » lancée le 2 septembre 2019 avec pour objectif de recenser et identifier les Gabonais qui occupaient irrégulièrement les logements sociaux de la cité Alhambra à Angondjé, le Centre technique de l’habitat (CTH) vient de porter à la connaissance des résidents de la cité Alhambra ayant souscrit aux nouveaux contrats de bail, que lesdits contrats sont désormais disponibles et à retirer à la Direction générale du CTH sise à Louis. 

Lire aussi : ‪Opération «Vipère» : 1 003 occupants recensés sur les 1095 logements d’Alhambra  

En effet, après la clôture de  la première phase dite de recensement sur le site des logements sociaux d’Alhambra le samedi 12 octobre, la réception et la livraison de ces contrats assortis de baisse substantielle de loyers, s’inscrit dans la continuité d’une opération qui a permis de recenser un peu plus de 1000 occupants. Le Centre technique de l’habitat, rappelant toutefois que la deuxième phase de l’opération de signature des contrats prendra fin ce 30 novembre 2019 et les loyers sont à payer à compter du 5 décembre 2019. 

Lire aussi : ‪Gabon : lancement de la signature des contrats des locataires des logements sociaux d’Alhambra 

A noter que les différentes baisses de loyers enregistrées sur ce site et applicables dès signature des nouveaux contrats et à consulter au CTH, sont issues d’un accord entre le ministère de l’habitat et les principaux syndics de la cité Alhambra. Pour ce qui est des retardataires et ceux qui ne se plieront pas à la signature des nouveaux contrats, les avis d’expulsion seront transmis à tous les résidents non détenteurs d’un contrat de bail dès le 5 décembre 2019.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion