Gabon: Louis Gaston Mayila en union de prière pour le rétablissement d’Ali Bongo

Louis Gaston Mayila © D.R

Les réactions sur l’état de santé du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba ne cessent de se multiplier au sein de la classe politique et plus dans l’opinion nationale. Après les réactions des leaders de l’Union nationale (UN) Zacharie Myboto ou encore du Rassemblement héritage et modernité (RHM) Alexandre Barro Chambrier qui ont exigé du gouvernement plus de transparence à ce sujet, le président de l’Union pour la nouvelle République (UPNR) Louis Gaston Mayila a pour sa part appelé à la compassion et à prier pour le rétablissement du chef de l’exécutif.

Prenant de cours les réactions pour le moins satiriques enregistrées ces derniers jours sur les réseaux sociaux après l’annonce de l’hospitalisation d’Ali Bongo à Riyad en Arabie saoudite, l’ancien ministre d’Omar Bongo Ondimba s’est montré compatissant, estimant que « c’est dans les épreuves que se soude une Nation ». « La Nation n’est formée que lorsque vous avez connu des épreuves ensemble, et l’épreuve que traverse la Nation aujourd’hui c’est la santé du chef de l’État » a relevé au téléphone l’ancien président du Conseil économique et social

Il a souligné qu’audelà de toute considération politico-politicienne, il est nécessaire de faire preuve de compassion car il s’agit d’un compatriote qui fait face à une grande épreuve, l’épreuve de la vie. « Cessons pour l’instant cette affaire de querelle politique. Quand l’autre est malade vous ne pouvez pas faire preuve de solidarité. Chez nous les Ghisir quand quelqu’un est à terre, on ne le frappe plus », nous a-t-il confié.

Par ailleurs, il a souligné qu’ici il ne s’agissait plus de la famille Bongo, ou encore des militants du Parti démocratique Gabonais (PDG) et qu’il fallait accompagner celui-ci dans la prière. « Je suis avec ceux qui prient pour son rétablissement. Ma pensée puissante et agissante est à tes côtés, petit frère; lutte et gagne » a-t-il lancé.

Laissez votre commentaire