Gabon: l’Oprag et SFM Africa s’allient pour la construction du port de Mayumba

Une vue aérienne du Port de Libreville © D.R

C’est au cours d’une cérémonie organisée ce lundi 18 mars au siège de l’Oprag et qui a vu la participation de son Directeur général Laccruche Lélabou, son Président du conseil d’administration Pierre Reteno Ndiaye et le Président du conseil d’administration de SFM Africa Alan Bernstein, qu’a été officialisée la signature de l’accord portant sur la construction du port de Mayumba. Cet accord qui s’inscrit dans la droite ligne du projet « Grande Mayumba », vient concrétiser une ambition réelle des autorités.



L’Office des Ports et Rades du Gabon (Oprag) et la Sustainable Forestry Management Africa (SFM Africa), ont officialisé ce lundi 18 mars, la signature d’un accord pour la réalisation prochaine du port de Mayumba. Découlant principalement de l’accord « Grande Mayumba » signé en novembre 2018, celui-ci vient matérialiser l’ambition commune de l’Oprag et SFM Africa.

En effet, « projet important à la fois pour l’Economie et la population gabonaise en particulier celle du Sud » comme l’a rappelé le PCA de l’Oprag Pierre Reteno Ndiaye, ce port dont les travaux devraient démarrer dans les prochaines semaines, sera aussi « important pour la sous-région puisqu’il s’intègre aussi dans le développement sous régional » a insisté le PCA de l’Oprag.

Par ailleurs, ce projet qui participe au développement du pays et notamment du Sud, permettra à la ville de Mayumba déjà connue pour ses plages féeriques, de disposer d’une infrastructure de premier plan et de dimension internationale, mais aussi respectueuse de l’environnement. Revenant sur cette signature, Alan Bernstein a ainsi souligné « la construction de cette infrastructure va permettre le développement économique de toute la région, avec des bénéfices associés en termes d’emplois, et d’opportunités pour toutes les parties ».  

Laissez votre commentaire