samedi,16 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: l'Oprag affiche un chiffre d'affaires de 17,3 milliards de FCFA en...

Gabon: l’Oprag affiche un chiffre d’affaires de 17,3 milliards de FCFA en 2020

Ecouter cet article

Réunis le vendredi 25 juin 2021 sous la présidence de Jean-Pierre Lasseni Duboze, pour un conseil par visioconférence, les administrateurs de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag), ont fait le tour des questions financières. Évaluant les comptes pour l’exercice clos au 31 décembre 2020, ces derniers ont fait ressortir un chiffre d’affaires de 17,3 milliards de FCFA, en hausse de près de 16% par rapport à l’exercice 2019, ce malgré un contexte économique marqué par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Conditions sanitaires obligent, l’Office des ports et rades du Gabon a tenu le vendredi 25 juin par visioconférence, son traditionnel conseil d’administration. Présidé par Jean-Pierre Lasseni Duboze, en sa qualité de PCA, ce conseil avait pour principal objectif d’analyser les comptes et l’activité portuaire dans son ensemble, compte tenu notamment de son ambition de moderniser les différents domaines portuaires.

En effet, dans ce premier volet dédié à l’analyse des comptes pour l’exercice clos au 31 décembre 2020, les administrateurs de l’Autorité portuaire nationale ont fait ressortir un chiffre d’affaires de l’ordre de 17,3 milliards de FCFA, en hausse de près de 16% par rapport à l’exercice 2019 où il se situait globalement à une quinzaine de milliards. Signe d’une bonne tenue d’activités en dépit du contexte, ce chiffre d’affaires s’accompagne d’un résultat net de 1,139 milliards de FCFA.

Pour ce qui est de l’activité portuaire qui a donc favorablement évolué au cours de l’exercice écoulé, elle aura donc permis de maintenir une certaine stabilité à l’Oprag, garant de la politique du gouvernement en matière portuaire et ce, en dépit d’un recul des volumes des importations et des exportations des marchandises. Toute chose qui devrait perdurer au regard des résultats attendus des secteurs miniers et forestiers, notamment sous la vigilance de la nouvelle direction générale chapeautée par Godwin Alini Yandjangoye.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop