mercredi,28 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: «L’opposition n’a jamais construit un pays!», la petite pique de Dodo...

Gabon: «L’opposition n’a jamais construit un pays!», la petite pique de Dodo Bounguendza

Depuis le 27 juin dernier, les membres du secrétariat exécutif du Parti démocratique gabonais (PDG) ont entamé une tournée nationale qui a débuté par la province de la Ngounié. Lors de l’étape de Malinga et Mbigou le 1er juillet dernier, le secrétaire général du PDG, Eric Dodo Bounguendza, a lancé une pique à ses adversaires en ironisant sur le fait que « l’opposition n’a jamais construit un pays ». Une pique mal à propos qui ajoutera de l’huile sur le feu à un moment où le gouvernement du parti au pouvoir auquel il appartient cherche à apaiser les tensions sociales.

La tournée à l’intérieur du pays du Parti démocratique gabonais (PDG) a été l’occasion pour le secrétariat exécutif du parti de reprendre langue avec les militants et la base. Il semblerait que la consolidation de la cohésion, de l’unité et de la solidarité du parti passe par la diabolisation de l’opposition. En effet, Dodo Bounguendza a affirmé ce 1er juillet à ses « camarades » de Malinga et Mbigou qu’il était illusoire de croire aux messages véhiculés par leurs adversaires, car « l’opposition n’a jamais construit un pays », rapporte L’Union.

Cette assertion du secrétaire général du PDG est d’autant plus vraie que l’opposition n’a jamais pu accéder au pouvoir depuis que le Gabon est indépendant, soit depuis le 17 août 1960. Cependant, au regard de l’état de délitement de notre pays et des nombreuses carences observables dans presque tous les domaines, ce mauvais jeu de mots tombe mal à propos et pourrait desservir la cause que veut défendre Dodo Bounguendza.

Aussi, si la sortie du parti de masse à l’intérieur du pays a permis à la délégation conduite par le secrétaire général du PDG de rassurer sa base militante, il n’en demeure pas moins qu’il pêche dans sa volonté « d’accompagner le gouvernement dans ses réalisations ». Car l’équipe de Julien Nkoghé Bekale semble se battre pour instaurer un dialogue social qui peine à se mettre en place. Il n’échappe à personne que l’on n’installe pas un dialogue inclusif en stigmatisant une partie de la société, fût-ce-t-elle l’opposition. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion