jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: l’opération «Vipère» torpillée par des hauts cadres du ministère de l’Habitat

Gabon: l’opération «Vipère» torpillée par des hauts cadres du ministère de l’Habitat

Lancé le lundi 02 septembre 2019 par le ministère en charge des Aménagements fonciers, de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Logement, l’opération « Vipère » ferait l’objet d’un torpillage de la part de certains hauts fonctionnaires de ce département. En effet, cette opération qui prend le nom  d’un reptile de la famille des Viperidae, a permis de déceler des irrégularités dans l’attribution , voire dans la gestion des logements sociaux de la cité Alhambra située à Angondjé qui n’est pas étrangère aux pratiques mafieuses orchestrées par ces agents véreux. 

Mené par le Centre technique de l’habitat, cette opération a pour objectif de recenser et d’identifier les Gabonais qui occupent les logements sociaux de la cité Alhambra, afin de régulariser leurs situations respectives par la signature d’un contrat de bail. Si le bilan de cette campagne a permis de recenser 647 sur les 1080 logements existant dans ce lotissement, elle a surtout permis de mettre à nu des irrégularités flagrantes.

Lire aussi : Gabon: le ministère de l’Habitat lance l’opération « vipère » pour régulariser les occupants illégaux 

En effet, selon des informations recueillies par Gabon Media Time, sur les 647 premiers occupants recensés, seulement 515 disposent d’un contrat de location simple, 61 sont sans contrat, 18 ont refusé de communiquer leurs contrats tandis que 53 sont en situation de sous-location. Ainsi, pour les derniers cités, ils paient des loyers entre les mains de leurs bailleurs, dont certains sont agents du ministère de l’Habitat et possédant plusieurs appartements, à des montants supérieurs à ceux fixés par l’administration. 

Lesdits appartements dont les loyers sont fixés entre 35 000 et 180 000 FCFA sont sous-loués à des compatriotes au double voire au triple du montant fixé par les autorités du ministère de l’Habitat. Certains sous-locataires paient jusqu’à 250 000 à des bailleurs possédant jusqu’à une dizaine d’appartements. Le pot aux roses a été découvert grâce à cette opération « Vipère » dont le bilan à mi-parcours démontre la voracité de certains fonctionnaires qui prennent leurs compatriotes pour « des dindons à plumer » au nez et à la barbe de leur hiérarchie. 

Lire aussi : Opération «Vipère»: 647 locataires recensés sur les 1080  

La mise en oeuvre de cette opération qui a en outre comme objectif la régularisation de la situation administrative des occupants, a aussi pour finalité de mettre un terme aux pratiques bien huilées dont les auteurs une fois identifiés pourraient être appelés à répondre de leurs actes devant le procureur de la République, surtout au moment où, ministre de la Bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, Francis Nkéa Nzigue pointe du doigt  la corruption de bas de l’échelle de l’administration publique, qui selon lui, rapporte Media 241 « fait payer un tribut plus lourd à l’Etat gabonais que la corruption organisée par les hauts fonctionnaires ». 

D’ailleurs, après la découverte de leur supercherie, qui de manière indéniable sabote la politique du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba en matière de logement, certains de ces fonctionnaires véreux feraient des pieds et des mains pour faire échouer l’opération « Vipère ». Une situation qui interpelle le ministre en charge de ce département Ernest Mpouho Epigat, ainsi que le chef du gouvernement afin que cette opération aille à son terme, mais surtout que les agents responsables de ces malversations qui ont une incidence sur les recettes de l’Etat, soient mis hors d’état de nuire. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion