lundi,2 août 2021
AccueilA La UneGabon: l’ONUDI prête à accompagner la mise en oeuvre du PAT

Gabon: l’ONUDI prête à accompagner la mise en oeuvre du PAT

Ecouter cet article

Plaidant pour un développement industriel inclusif et durable en Afrique, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) entend soutenir toute initiative allant dans ce sens. C’est donc dans cette optique que son nouveau représentant au Gabon, Raymond Tavares, a rencontré le directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI), Ghislain Moandza Mboma le 2 juillet dernier pour évoquer entre autres le Plan d’accélération de la transformation (PAT).

Bien décidé à faire de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) le catalyseur des investissements au Gabon en la « positionnement au cœur de la décision (…) », comme il l’avait souligné en marge du conseil d’administration il y a quelques semaines, Ghislain Moandza Mboma multiplie les initiatives. Ainsi, quelques semaines après avoir rencontré à Saint Pétersbourg à l’occasion du Forum économique, le président du conseil d’affaires Russie-Afrique, le directeur général s’est cette fois entretenu avec le nouveau représentant de l’Onudi au Gabon.

En effet, au cours de cette séance de travail qui a eu lieu le 2 juillet dernier au siège du guichet unique, Ghislain Moandza Mboma et Raymond Tavares ont longuement évoqué le Plan d’accélération de la transformation (PAT) 2021-2023. Un plan axé sur le développement de 34 projets prioritaires dont au moins 6 ont un caractère industriel, et qui devrait s’il est mené à bien, « permettre à notre pays, dans les deux ans qui viennent, de rebondir (…) et le mettre sur la voie de la transformation » comme l’avait pour sa part indiqué le chef de l’Etat Ali Bongo.

Prêt à accompagner la mise en oeuvre de ce programme économique comme l’a révélé à Gabon Media Time, une source interne à l’Anpi, puisqu’en phase avec sa volonté de développement industriel, inclusif et durable en Afrique, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) pourrait donc jouer un rôle crucial dans son évolution prochaine. Toute chose qui devrait grandement contribuer à accentuer une nécessaire diversification de notre économie.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.