Gabon: l’ONG Femme Belle célèbre la femme commerçante à Akanda

Christine Soro entouré des commerçantes du marché d'Avorbam © GMT

C’est à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme le 08 mars dernier que l’ONG Femme Belle ont célébré la femme d’Akanda. Un événement qui a réuni les commerçantes du marché d’Avorbam autour de Christine Soro, présidente de cette ONG, afin de leur faire prendre conscience de leur importance dans la société.



Dans le cadre de ses activités en faveur de la gente féminine, l’ONG Femme Belle a rencontré les commerçantes de la commune d’Akanda le 08 mars dernier. Cette initiative avait pour objectif de valoriser ses dames dans une société gabonaise de plus en plus exigeante. « Nous avons voulu offrir à ces dames un moment de joie et d’encouragement. Nous leur avons demandé de prendre soin d’elles, d’apprendre à donner de la valeur à ce qu’elles font, car la femme assise dans un bureau n’est pas différente ou supérieur à celle qui vend au marché », a déclaré Christine Soro, présidente de Femme et Belle.

Pour l’organisatrice de cette rencontre, les femmes commerçantes du marché d’Avorbam sont des femmes à part entière. Elles ont beaucoup à offrir à la société et ne doivent en aucun cas négliger ce qui fait d’elles des dames. « Ce n’est pas parce qu’elle vend des tomates au marché que la femme doit se négliger. Au contraire, elle doit être en tout temps coquette même pour les clients. La femme doit prendre soin d’elle pour attirer plus de clients et être respectée dans la société », a renchérit Christine Soro.

Pour un premier contact avec ces femmes commerçantes, l’initiatrice de cet évènement se dit satisfaite d’avoir pu partager ces moments avec des femmes battantes. « Nous sommes heureuses d’avoir pu échanger avec nos mamans et soeurs. Nous n’allons pas nous arrêter-là. D’autres actions sont prévues pour la suite de nos activités dans la commune. Nous communiquerons le moment venu », a confié la présidente de Femme Belle.

Laissez votre commentaire