mardi,28 septembre 2021
AccueilActualitésAdministrationGabon: l'ONE rassure sur le déploiement du dispositif d'aide à l'accès à...

Gabon: l’ONE rassure sur le déploiement du dispositif d’aide à l’accès à l’emploi avec les Forestiers

Ecouter cet article

Le Directeur général de l’Office national de l’emploi (ONE) a échangé, le vendredi 30 juillet 2021, avec les acteurs du secteur bois en vue d’éclairer la lanterne de ces derniers sur la réforme du Code du travail. A cette occasion, Hans Ivala a expliqué aux forestiers la portée des néo-contrats introduits dans ledit Code en voie de promulgation à l’instar du Contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ) qui a déjà bénéficié à 5400 compatriotes âgés de 18 à 25 ans.

C’est l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) qui a servi de cadre à la rencontre de sensibilisation entre les entreprises du secteur bois considéré à forte employabilité. En effet, Hans Ivala a échangé, le vendredi 30 juillet dernier, avec les forestiers du Gabon sur la réforme du Code du travail sujet à plusieurs griefs de la part de certains travailleurs. Engagé dans la lutte contre le chômage chez les jeunes, ce dernier a fait une présentation exhaustive sur la stratégie de déploiement du dispositif d’aide à l’accès à l’emploi.

Devant les responsables des ressources humaines des entreprises forestières, le chef de projet de la Task force du programme de facilitation de l’accès à l’emploi a rappelé l’objectif qui leur est assigné. « Nous avons pour mission l’atteinte de 20.000 jeunes insérés dans le monde du travail grâce au programme d’accompagnement à l’emploi à l’horizon 2023 », a rappelé Hans Ivala. À cela s’ajoutent la construction des centres de formation professionnelle et l’atteinte de l’adéquation formation-emploi.

Le Directeur général de l’ONE a expliqué aux participants l’intérêt de s’approprier les néo-contrats intégrés dans le Code du travail en voie de promulgation après avoir été validé par les deux chambres du parlement. « La plupart des entreprises ont compris qu’il est temps de pérenniser le CAJ dont 5400 jeunes ont été bénéficiaires. Aujourd’hui ce Contrat est formalisé et a permis à ⅓ de ces jeunes d’obtenir un contrat définitif. C’est aussi l’intérêt de cet échange pour cerner les réalités de chaque secteur », a-t-il précisé.

En réaction, la représentante des entreprises forestières s’est dite satisfaite des explications reçues tout en appelant leur hôte à se déployer dans leurs zones d’exploitation afin de faciliter l’insertion des jeunes de ces localités. « Ce nouveau dispositif pourrait être un atout pour le secteur bois. Cependant il faudra attendre son implémentation dans nos zones d’exploitation où nos sociétés exercent. À ce propos, l’ONE nous a rassuré sur la prise en compte de ces limites », a indiqué Itonda Akodo ep. Bouraima Audrey, Responsable ressources humaines de la société Bois et sciage de l’Ogooué.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop