Gabon: LinkedIn Local, un booster de l’écosystème professionnel

Gabon Gabonmediatime Sing Linkdin
Au centre, Virginie Mounanga ambassadrice de LinkedInd au Gabon © GMT.

Les sociétés Blanc Cristal et la Société d’incubation numérique du Gabon (Sing) ont organisé la première édition du LinkedIn local, le vendredi 14 juin 2019 à l’hôtel Nomad à Libreville. Cette rencontre professionnelle qui a eu pour thème « La transformation digitale : suis-je en phase avec les évolutions de mon secteur ? », a enregistré la présence des acteurs du numérique et d’autres secteurs venus s’outiller sur la nécessité de vendre à l’international le savoir-faire gabonais par ce réseau social.

GABON LIBREVILLE

Celui qui est considéré comme le leader des réseaux sociaux professionnels au monde s’est installé à Libreville le vendredi 14 juin dernier par le moyen du LinkedIn Local. En effet, LinkedIn a réuni bon nombre d’acteurs du numérique et des chefs d’entreprises gabonais, notamment le responsable du système d’information de Gabon Télécom Hamid Bensaid, le coach mental Sylvère Boussamba, le coach financier Ian Lajoie, entre autres. Les panélistes ont tour à tour tenu à démontrer l’impact de LinkedIn dans l’accroissement de leurs stratégies d’expansion et de vente à l’international.  

Pour l’ambassadrice du réseau LinkedIn au Gabon et directrice de Blanc Cristal, Virginie Mounanga, l’objectif était de créer un véritable réseau professionnel et de trouver les stratégies pour mettre en lumière le savoir-faire local. « La vision du LinkedIn Local est de réunir les professionnels qui sont sur Libreville et de débattre sur une thématique. Ces thématiques sont évolutives. Cette plateforme qui prend forme aujourd’hui nous permettra d’avoir une visibilité à l’international, mais aussi de trouver ensemble des partenaires qui peuvent booster le savoir-faire vert jaune et bleu », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, Ian Lajoie a souligné le rôle indispensable qu’a joué LinkedIn dans son éclosion entrepreneuriale. « Au début, je faisais des posts pour gagner en visibilité. Après j’ai fait des petites vidéos qui m’ont permis de rencontrer des gens qui voulaient apparaître dans mes shows TV et web. Linked a donc favorisé mon réseautage », a-t-il expliqué. Même son de cloche du côté d’Hamid Bensaid qui a loué l’initiative. « Le Gabon est le premier en matière de technologie en Afrique centrale. On devrait exploiter nos potentialités et le LinkedIn local de Libreville est un tremplin », a-t-il confié.

En outre, pour Yannick Ebibie, directeur général de la Sing, c’était l’occasion de soutenir une fois de plus l’écosystème numérique au Gabon. « La Sing a pour mission de fédérer des communautés autour du numérique. Nous avons voulu soutenir la mise en place du linkedIn local afin que les professionnels du secteur privé puissent avoir un espace d’échange et que la Sing joue son rôle de catalyseur de l’innovation numérique », a-t-il déclaré.

Laissez votre commentaire