vendredi,3 décembre 2021
AccueilA La UneGabon: l'impressionnante percée du Marocain BCP dans le paysage financier africain

Gabon: l’impressionnante percée du Marocain BCP dans le paysage financier africain

Ecouter cet article

Engagé dans un long processus visant à racheter les établissements bancaires africains dans l’optique d’étendre ses activités, le groupe marocain Banque centrale populaire (BCP) vient de réaliser en à peine une année, une impressionnante percée dans le paysage financier gabonais. En effet, parti de la microfinance avec sa filiale Amifa, le groupe chérifien entend désormais conquérir le secteur bancaire classique par le rachat de la BICIG.

On arrête plus la Banque centrale populaire (BCP) dans sa longue marche pour le rachat des établissements bancaires africains et particulièrement sa conquête du marché financier gabonais. Après le lancement des activités de sa filiale Atlantic Microfinance for Africa (Amifa) spécialisée dans la vente de produits et services divers, le groupe marocain vient indirectement de procéder au rachat de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG).

En effet, c’est par le truchement de sa filiale ivoirienne Atlantic Financial Group (AFG) fondée par l’ivoirien Koné Dossongui, que la BCP a effectué cette opération encore inenvisageable il y a quelques mois du fait de la présence dans ce même secteur bancaire d’Attijariwafa bank. Évaluée à 30 milliards de FCFA, ce rachat souligne la volonté du principal groupe bancaire et financier marocain, de s’imposer sur le continent. 

LIRE AUSSILe texte

A travers une stratégie visant à « s’implanter à travers des réseaux existants et un partenariat avec des opérateurs locaux (…) qui permet d’aller plus vite et de construire autour d’un business existant », comme le soulignait il y a deux ans Rachid Agoumi directeur général adjoint, la BCP réalise donc une impressionnante percée dans le paysage économico-financier gabonais. Une percée révélatrice de la montée en puissance des banques du Royaume Chérifien en Afrique subsaharienne.

A noter qu’avec le rachat de la BICIG (ex-BNP Paribas), la BCP via Atlantic Financial Group, détient désormais des filiales au Cameroun, au Comores, ou encore au Mali et continue de s’étendre. Une offensive stratégique qui pourrait s’avérer payante dans un univers économique en pleine mutation.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop