mardi,1 décembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: l’exercice de l’activité d’alimentation de rue désormais réglementé

Gabon: l’exercice de l’activité d’alimentation de rue désormais réglementé

Le 12 juin dernier le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation a présenté en Conseil des ministres le projet de décret déterminant les conditions sanitaires et d’hygiène applicables aux métiers de l’alimentation de rue. Un texte qui prévoit non seulement l’obligation de formation sur la sécurité alimentaire mais aussi des sanctions en cas de non conformité. 

« Grâce à ce décret aucun acteur évoluant dans l’alimentation de rue ne pourra exercer sans au préalable avoir été formé », a confié Dr. Malekou Tsatsabi, chef de service hygiène santé publique pour l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa). Les aliments vendus dans la rue ont pris une part importante dans l’alimentation de nombreuses personnes, en raison de leur facilité d’accès et de leurs prix accessibles à tous. 

Ainsi, inculquer aux vendeurs la sécurité sanitaire des aliments d’une part, et améliorer la qualité des aliments vendus sur la voie publique d’autre part, sont les objectifs de cette réglementation du secteur de l’alimentation de rue initiée par le ministère en charge de l’Alimentation et l’Agasa.  

« Dès son arrivée à la tête du ministère en charge de l’Alimentation, le ministre Biendi Maganga Moussavou nous a instruit de prendre toutes nos dispositions pour réglementer ce secteur. L’objectif n’a jamais été de fermer tous ces acteurs. L’objectif a toujours été de les encadrer afin qu’ils mettent à la disposition des consommateurs des aliments sains, sûrs, salubres et nutritifs.», a confié Dr. Malekou Tsatsabi, chef de service hygiène santé publique pour l’Agasa. 

Conscient du fait que certains aliments de rue font courir un risque important aux consommateurs en raison des contaminations microbiologiques, ledit décret prévoit des sanctions contre les opérateurs qui ne se soumettront pas aux règles de conformité. Des sanctions qui pourraient aller jusqu’à la fermeture de leur activité.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion