vendredi,17 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: les travaux sur l'axe Okondja-Tébé Milekou à l'arrêt faute de paiement...

Gabon: les travaux sur l’axe Okondja-Tébé Milekou à l’arrêt faute de paiement de l’Etat

Ecouter cet article

Dans l’optique de s’enquérir de la situation relative à l’arrêt des travaux sur l’axe Okondja-Tébé Milekou, le directeur provincial des travaux publics, André Richard Ololo était sur ledit chantier le lundi 09 août 2021. Accompagné du président directeur général de l’entreprise MN-Industrie, ce dernier a pu constater le ralentissement des travaux. Une situation consécutive au non-paiement par le gouvernement de l’ardoise due à la société en charge de la rénovation du tronçon routier.

Prévus pour être livrés au mois d’août 2021, conformément au délai indiqué lors du lancement des travaux au mois de mars dernier, les travaux de réaménagement de l’axe routier Okondja-Tébé Milekou ne sont pas prêts d’être livrés . Une situation préoccupante pour les usagers qui pourraient une fois de plus être confrontés à l’état pitoyable de ce tronçon au moment où la météo pourrait jouer sa partition, avec le retour des pluies diluviennes.

Pour Machel Nguema, président directeur général de l’entreprise MN-Industrie, la raison de cet arrêt est le non règlement par le gouvernement des factures permettant la continuité et le bon déroulement des travaux de ce chantier. « Sur un linéaire de 100 km à ce jour, nous avons pu réaliser le rechargement sur 50 km. C’est-à-dire en partant d’Okondja jusqu’au village Odjala. Ces travaux ont été réalisés sous fonds propres de l’entreprise. A ce jour, sur trois ardoises, l’Etat n’a pu s’acquitter que de deux, d’où ce ralentissement des travaux » a-t-il déploré. 

Pour sa part, André Richard Ololo, le directeur provincial des travaux publics, a rassuré l’entreprise sur la résolution imminente de la situation. « Le gouvernement, par le biais du ministère chargé des Travaux publics, va tout mettre en œuvre pour remédier à cette situation » a-t-il déclaré à notre confrère de l’AGP. Pour rappel, ce ralentissement des travaux n’est pas le premier du genre. En effet, la majorité des chantiers d’aménagement des axes routiers dans le Haut-Ogooué sont en arrêt, notamment sur le tronçon Alanga-Aboumi, Akiéni-Onga. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop