Gabon: «les résultats obtenus dans le cadre de l’accord MEDC se sont améliorés» selon le FMI

Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint du FMI © D.R

Alors que le conseil d’administration du FMI approuvait le 19 décembre dernier un décaissement de 99 millions de dollars (57 milliards de Fcfa) en faveur du Gabon, celuici a récemment tenu à faire quelques observations au sujet des avancées réalisées par le pays. Ainsi, pour l’institution financière internationale, « Les résultats obtenus par le Gabon dans le cadre de l’accord MEDC se sont améliorés ».



Dans son rapport pays concernant notamment la troisième revue de l’accord élargi au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC), datant du 15 février 2019,  le Fond monétaire international (FMI) a tenu à faire quelques observations au sujet du Gabon. Ainsi pour l’institution, le pays a réalisé des progrès.

En effet, à l’issue du conseil d’administration, Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim a souligné que « Les résultats obtenus par le Gabon dans le cadre de l’accord MEDC se sont améliorés ». Avant d’ajouter que « Les autorités ont pris des mesures importantes et difficiles pour maintenir le programme en bonne voie en dépit des élections législatives d’octobre 2018 ».

Si le Directeur général adjoint du FMI a insisté sur la nécessité « de poursuivre l’assainissement des finances publiques et d’opérer des réformes cruciales », il a tout de même admis que « Les autorités sont déterminées à continuer d’assainir les finances publiques sans nuire à la croissance ».

Ces déclarations apparaissent donc une véritable bouffée d’oxygène pour les autorités,  qui se voient confortées dans leurs efforts malgré un contexte économique délicat. Pour rappel, la décision du conseil d’administration, porte le total des décaissements du FMI en faveur du Gabon à environ 395,9 millions de dollars (229 milliards de Fcfa).

Laissez votre commentaire