Gabon: les recettes hors pétrole établies à 283,9 milliards au premier trimestre

Trésor public © D.R

Arrêtées à 1381,9 milliards de Fcfa dans la loi de finances initiale 2019, les recettes hors pétrole ont été exécutées à un peu plus de 20% au premier trimestre. Ainsi, en hausse de 27,6% au terme des trois premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2018, ces recettes se sont établies à 283,9 milliards de Fcfa comme le souligne la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF). 



Alors que les recettes pétrolières ont été collectées à hauteur de 13,7% au premier trimestre 2019, les recettes hors-pétrole ont elles, été exécutées à un peu plus de 20% au premier trimestre. Ainsi, en hausse de 27,6% au terme des trois premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2018, ces recettes se sont établies à 283,9 milliards de Fcfa.

En effet, comme le souligne la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF), l’évolution des recettes hors-pétrole résulte « des performances réalisées en matière de recouvrement des droits de douanes, des impôts directs et des autres recettes », et ce malgré « le recul des recettes issues des taxes sur les biens et services et des recettes comptes spéciaux ». 

Dans le détail, les droits de douanes ont représenté 65,3 milliards de Fcfa quand les Taxes sur les biens et services représentent 36 milliards de Fcfa. Plus gros contributeur de ces recettes hors-pétrole, le poste Impôts directs a permis de collecter pas moins de 119,2 milliards de Fcfa, quand les autres recettes et les recettes des comptes spéciaux ont permis de collecter 63,5 milliards de Fcfa. 

Laissez votre commentaire