jeudi,3 décembre 2020
Accueil A La Une Gabon: les populations de Moabi coupées du reste du pays

Gabon: les populations de Moabi coupées du reste du pays

Le retour des pluies au Gabon coïncide malheureusement avec la dégradation des infrastructures routières. La preuve ce lundi 09 novembre 2020 avec les ponts du tronçon Tchibanga-Moabi, qui se sont retrouvés totalement submergés par des graves crues des cours d’eau, rapporte l’Agence gabonaise de presse.

La problématique de la dégradation  du réseau routier national est loin d’avoir trouvé son épilogue malgré les discours de bonne volonté du gouvernement. En effet, à chaque retour de la saison des pluies les populations ne savent plus à quel saint se vouer notamment en matière de déplacement du fait de l’état piteux des infrastructures routières. 

Le dernier fait en date est la submersion de deux   ponts à Douigny et à Doufoufou situés à quelques kilomètres de Moabi dans la province de la Nyanga à la suite des interminables pluies qui s’abattent ces derniers temps dans cette localité. Des intempéries qui d’ailleurs ont occasionné de nombreux dégâts tant en ville qu’en zone rurale. « L’ampleur est telle qu’elle a favorisé la détérioration des ouvrages d’art en y emportant les bandes de roulement et les rampes d’accès des ponts », relate l’AGP.

Une situation préoccupante pour les populations de cette localité qui auront du mal désormais à rallier Tchibanga, la capitale provinciale. A noter que lors de l’opération de réhabilitation des ponts qui a été menée pendant le mois d’octobre par le conseil départemental de la Douigny ce tronçon n’avait pas  été pris en compte.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion