lundi,28 novembre 2022
AccueilA La UneGabon: les populations de Malibé 2 édifiées sur le projet d’aménagement et...

Gabon: les populations de Malibé 2 édifiées sur le projet d’aménagement et d’intégration par l’ANUTTC

Ecouter cet article

Ce vendredi 28 octobre 2022 la mairie de la commune d’Akanda a servi de cadre à une réunion d’information et de sensibilisation sur  ledit projet. Organisé par l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre ( ANUTTC). Cette rencontre avait pour objectif de présenter le projet d’aménagement de ladite zone, les conditions et modalités d’intégration des populations.

C’est en présence du Gouverneur de la province de l’Estuaire, Marie-Françoise Dikoumba, du Maire d’Akanda Yvon Patrick Rombogouera, du Secrétaire Général du Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, Corine Skitt, du directeur de cabinet du Ministre de l’habitat et de l’Urbanisme, Maurille Nicaise Nzao-Mabika et du directeur générale de l’ANUTTC, Dexter Ildevert Meye M’Obiang que s’est déroulée cette réunion de mise au point avec les populations installées ou ayant des constructions dans l’emprise du titre foncier n°25 904 précédemment attribué à la SCI « Titane Construction » et étant désormais inscrit au nom de la République Gabonaise, conformément à l’ordonnance 004. Occasion pour le directeur général de l’ANUTTC de rappeler les dispositions dudit ordonnance. 

Ainsi, face au non-respect des engagements pris par cette société civile immobilière, le titre foncier n°25 904 a été muté au profit de la République gabonaise. Il était donc question pour l’ANUTTC de présenter aux populations vivant sur l’emprise de ce titre foncier la mise en œuvre du projet d’aménagement mais surtout de leur intégration dans ledit titre. « Le président de la République a pris l’ordonnance n°004/PR/MHU du 26 janvier 2021 afin de réglementer la question du foncier, notamment des grandes surfaces et de facto le conflit entre les populations de Malibé et les Sociétés civiles immobilières », a indiqué Dexter Ildevert Meye M’Obiang.

Il a par la suite indiqué l’organe de réglementation du foncier au Gabon, ANUTTC à pris des dispositions spéciales pour le cas de Malibé afin de régulariser dans les plus bref délais les populations de la zone. « Un guichet unique sera mis en place pour faciliter les procédures de régularisation aux populations installées dans ledit titre », a-t-il indiqué.


Des mesures qui constituent un ouf de soulagement pour les résidents. « Nous nous réjouisssons que les plus hautes autorités aient pris la décision courageuse de reprendre le titre foncier des mains de la SCI, nous permettant ainsi de devenir propriétaire », a déclaré Thomas Essingone, président du collectif des habitants de Malibé 2.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x