lundi,20 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: les performances du secteur forêt-bois mitigées à cause de l’état du...

Gabon: les performances du secteur forêt-bois mitigées à cause de l’état du réseau routier

Ecouter cet article

A l’image du secteur pétrolier qui a enregistre en 2020 des résultats en baisse du fait de la pandémie de Covid-19, le secteur forêt-bois affiche lui aussi des résultats mitigés. Ainsi, comme le révèle la dernière note de conjoncture sectorielle, l’exploitation forestière a enregistré un tassement de son activité au cours de l’année écoulée avec une production en baisse de près de 3%, tout comme la production de bois débités qui affiche pour sa part 1 147 442 m3 sur la même période.

Deuxième richesse du pays après l’or noir, l’or vert, a vu ses performances balbutier en 2020 sous la pression de la Covid-19. Ainsi, comme le révèle la dernière note de conjoncture sectorielle élaborée par les services de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale (Dgepf), l’exploitation forestière et la production de bois débitée se sont caractérisées au cours de l’année écoulée, par un tassement de leur production respective.

En effet, à l’image d’une production pétrolière en baisse de 1,2% par rapport à l’exercice 2019, l’exploitation forestière affiche une production en diminution de 2,6% à 1 989 337 m3 de grumes contre 2 041 546 m3 un an auparavant. Dans ce contexte, les industries de transformation du bois ont connu un fléchissement de leurs activités, avec une production de bois débitée qui affiche une baisse de 2,1% à 1 147 442 m3. 

Liées en grande partie à la fois aux mesures gouvernementales visant à limiter la propagation du coronavirus sur les chantiers, mais également au mauvais état du réseau routier qui a occasionné des difficultés d’approvisionnement en grumes des usines installées dans la zone de Nkok, ces baisses cumulées des productions de grumes et de bois débitées se sont notamment répercutées sur les exportations. Celles-ci affichant en 2020 835 299 m3 contre  872 816 m3 un an plus tôt.

A noter tout de même le raffermissement des ventes locales, qui se sont situées à 102 498 m3 pour le bois débité (en hausse de 2,3%) et à 907 961 m3 pour les grumes, soit une hausse de 14%. Des hausses n’ayant toutefois pas été en mesure de soutenir la production des unités de sciage, qui a connu en 2020 une détérioration des performances industrielle et commerciale.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop