dimanche,13 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesGabon: les OPJ et les APJ à l’école de la protection de...

Gabon: les OPJ et les APJ à l’école de la protection de la faune sauvage

Vendredi 21 mai dernier, le siège du ministère des Eaux et Forêts a servi de cadre au neuvième atelier de renforcement des capacités des Officiers et Agents de Police Judiciaire (OPJ/APJ) en matière de protection de la faune sauvage. Une rencontre organisée en partenariat  avec l’ONG Conservation Justice qui avait pour objectif de consolider les capacités desdits agents dans le cadre de la lutte contre la délinquance faunique. 

En effet, du vendredi 21 au 22 mai, les Officiers et Agents de Police Judiciaire ont été coachés sur sept thématiques. Il s’agit entre autres de la réglementation en matière de chasse et de commercialisation des produits de la faune sauvage, la convention CITES, la loi sur les Parcs Nationaux, les infractions et sanctions et le trafic de la faune sauvage, avec une étude de cas pratiques.

Les officiers et agents de Police Judiciaire réalisent plusieurs arrestations à l’encontre des trafiquants de faune. De ce fait, ces interventions nécessitent une bonne connaissance des procédures judiciaires liées au trafic de la faune. 

Les agents de l’administration des Eaux et Forêts sont spécialisés dans ce type de procédures et leur action est renforcée par la police et la gendarmerie, d’où l’intérêt de réaliser des formations communes avec ces différents corps et renforcer ainsi la coordination. 

Avec pour objectifs d’identifier correctement les infractions, à établir un procès-verbal en matière d’eaux et forêts, à impliquer davantage les corps d’État dans le processus de lutte contre le trafic d’ivoire au Gabon et de créer une dynamique de réseau afin de partager les expériences et informations en matière d’application de la loi sur la faune, cette formation n’en sera que plus bénéfique pour la gouvernance gabonaise.

Laissez votre commentaire

Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance