mardi,27 juillet 2021
AccueilA La UneGabon: les opérateurs miniers font bondir le chiffre d’affaires de la vente...

Gabon: les opérateurs miniers font bondir le chiffre d’affaires de la vente des véhicules industriels

Ecouter cet article

Dans le sillage de la bonne tenue de leurs activités notamment en termes de production, les opérateurs miniers ont boosté celle d’autres secteurs comme le révèle la note de conjoncture sectorielle. En effet, fort d’une activité de production en nette hausse par rapport à la même période en 2020, Comilog, Nouvelle Gabon Mining et CICMHZ notamment, ont fait bondir le chiffre d’affaires de la vente de véhicules industriels.

Après avoir déjà vu son chiffre d’affaires se consolider de 28,5% à 35,2 milliards de FCFA à fin décembre 2020 comme le suggérait la note de conjoncture sectorielle à fin décembre, la vente de véhicules industriels a maintenu le cap. Ainsi, le chiffre d’affaires s’est une nouvelle fois apprécié, passant de 5,7 milliards de FCFA à fin mars 2020 à 6,3 milliards de FCFA à fin mars 2021. 

En effet, porté par la fermeté des commandes d’engins provenant principalement des opérateurs miniers, qui ont vu leur production augmenter de près de 5% sur la même période, le chiffre d’affaires généré par la vente de véhicules industriels s’est donc renforcé. Une belle prouesse au regard notamment du contexte économique national marqué par une baisse globale d’activités.

Représentant près de 10% du total du chiffre d’affaires du commerce général structuré (73,930 milliard de FCFA à fin mars 2021), ces 6,3 milliards de FCFA viennent donc conforter la bonne tenue de ce secteur. A noter qu’au regard des performances attendues du secteur minier pour l’exercice en cours et des nombreux chantiers routiers en perspective, ce chiffre d’affaires devrait encore augmenter d’ici la fin de l’année.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales