Gabon : les noms des fonctionnaires fraudeurs bientôt affichés dans L’Union

Gabon Gabonmediatime Presse Gabon
Vendeur de journaux à Libreville © D.R.

C’est à l’occasion du forum de la Fonction publique tenu le mercredi 8 janvier dernier que Julien Nkoghe Bekale premier ministre chef du gouvernement a déroulé un chapelet de réformes visant à responsabiliser les agents publics. Parmi celles-ci, l’annonce de l’affichage des noms des fonctionnaires véreux dans le quotidien l’Union.


L’heure est vraiment à la responsabilisation des agents publics. C’est en tout cas ce qui a été annoncé par le chef du gouvernement durant le lancement du forum de la Fonction publique le mercredi 8 janvier dernier. En effet, Julien Nkoghe Bekale a mis en garde l’ensemble des agents publics impliqués dans les malversations financières au sein de leurs administrations.

Ainsi, le gouvernement s’est engagé à utiliser l’ensemble des mécanismes dont il dispose pour enrayer le phénomène de fraude et autres faits de concussion de plus en plus fréquents dans la fonction publique. Julien Nkoghe Bekale a donc annoncé que « les noms des fraudeurs de la Fonction publique seront publiés dans le quotidien pro-gouvernemental  L’Union », a-t-il indiqué.

Cette mesure a été justifiée par la première autorité gouvernementale. « ce sont des réformes fortes, courageuses, parfois difficiles mais utiles », a-t-il conclu. Pour information, le “nommer et faire honte” est une traduction littérale du “name and shame”. C’est une mesure répandue dans les pays anglo-saxons qui vise à montrer du doigt une personne ou un groupe de personnes qui se seraient rendues coupables d’actes déviants tels des faits de concussion.

Les agents publics fraudeurs sont donc livrés à la vindicte populaire puisque leurs identités seront dévoilées publiquement dans l’unique quotien de la presse écrite classique distribués à plusieurs milliers d’exemplaires à travers le pays. Avec comme conséquence une reprise par la presse en ligne et les réseaux sociaux.

Laissez votre commentaire