lundi,20 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: les musulmans de Port-Gentil hostiles aux mesures gouvernementales covid-19

Gabon: les musulmans de Port-Gentil hostiles aux mesures gouvernementales covid-19

Ecouter cet article

La tension est vive depuis la réouverture de la grande mosquée de Port-Gentil, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime. En effet, eu égard aux errements constatés dans l’application des gestes barrières, l’Imam Dibert Mohamad Bekoy a ordonné la fermeture de ce temple religieux. Une décision qui a mis le feu aux poudres pour les fidèles, rapporte L’Union.

Quelques semaines après l’allègement des mesures gouvernementales emportant la réouverture des cultes, la situation semble avoir créé un imbroglio dans l’esprit des musulmans de la cité pétrolière. Là-bas, les autorités judiciaires et les populations déplorent l’inobservation de la distanciation physique dans la mosquée. « Tous les vendredis on les voit attroupés sans se soucier des gestes barrières. Après, on se côtoie au quotidien », a dénoncé un riverain de Port-Gentil.

Informé de ces dérives flagrantes qui avilissent l’image de l’islam, l’Imam Dibert Mohamad Bekoy a ordonné la fermeture de la grande mosquée. Pourtant, cette décision n’est pas du goût des coreligionnaires qui ont décidé d’outrepasser cette mesure en escaladant les murs et en occupant l’espace public où ils y ont installé des tapis et leurs marchandises.

Face à ce qui s’apparente d’emblée à une défiance, l’Imam s’est montré intransigeant en rappelant le devoir du croyant envers les autorités. « Autant nous respectons Dieu, autant nous devons respecter les autorités qu’il a établies et les décisions que ces dernières prennent. Un croyant doit être un modèle, une source d’inspiration », a conclu Dibert Mohamad Bekoy. Vivement une accalmie de la part des disciples du prophète Mahomet.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop