Gabon: les ministres coûtent plus de 2,5 milliards de Fcfa à l’Etat chaque année

La nouvelle équipe gouvernementale autour du président et du vice-président de la République © D.R

Alors que nous évoquions il y a peu de temps la situation salariale des fonctionnaires gabonais qui émargent en moyenne à 577 986 Fcfa primes incluses, nous nous sommes cette fois intéressés aux rémunérations des différents ministres et ministres d’États qui composent le gouvernement. Ainsi, ces derniers coûteraient en salaires cumulés, plus de 2,5 milliards de Fcfa à l’Etat gabonais chaque année.

Dans un contexte de crise où il est demandé aux fonctionnaires gabonais de faire des efforts, en vue de réduire une masse salariale évaluée à près de 60 milliards de Fcfa, le message n’est visiblement pas passé auprès des membres du gouvernement. Ainsi, les rémunérations cumulées des 40 ministres hors primes seraient évaluées à près de 2,544 milliards de Fcfa par an.

En effet, selon les données recueillies par l’économiste Mays Mouissi, on apprend qu’un ministre d’Etat toucherait la bagatelle de 6,5 millions de Fcfa mensuel, tandis qu’un ministre toucherait pour sa part 4,9 millions de Fcfa mensuel. En d’autres termes, la rémunération d’un ministre d’Etat permettrait de régler le solde de 11 fonctionnaires gabonais, tandis qu’un ministre “simple” pourrait régler celui de 8 fonctionnaires, le tout hors-primes.                                                             

Outre cet «officiel» mirobolant salaire mensuel, il convient d’ajouter qu’une prime de mission journalière à l’étranger de 500 000 Fcfa y est greffée. Au final un ministre d’Etat pourrait émarger à près de 90 millions de Fcfa annuel, quand un fonctionnaire doit se contenter de 12 fois moins.

Laissez votre commentaire