mercredi,2 décembre 2020
Accueil A La Une Gabon: les magistrats à l'école de la nouvelle organisation judiciaire et administration...

Gabon: les magistrats à l’école de la nouvelle organisation judiciaire et administration des juridictions

C’est à l’occasion de l’ouverture du séminaire de formation des Chefs de juridiction et des formations spécialisées des chefs des greffe et des parquets que la ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a prononcé un discours visant à améliorer les compétences des acteurs de la sphère juridique gabonaise. Dans les locaux de l’Ecole nationale de la magistrature, Erlyne Antonella Ndembet a tenu à ce que pendant cette formation, l’accent soit mis sur les renforcements du savoir-faire des magistrats et des greffiers des juridictions gabonaises. 

« Construire un système judiciaire performant, adapté aux évolutions du monde et de la société et animé par des personnels qualifiés, soucieux de la stricte observation des valeurs cardinales de déontologie, d’éthique et de professionnalisme, en conformité avec le serment qu’ils ont respectivement prêté », c’est en substance le message délivré par Erlyne Antonella Ndembet pendant son allocution à l’ouverture du séminaire de juridictions et des formations spécialisées qui se tiendra du 21 au 22 octobre à Libreville.  

Pour la garde des Sceaux Erlyne Antonella Ndembet épouse Damas, l’objectif recherché en initiant cette formation au bénéfice des magistrats et greffiers est à terme de  « renforcer vos compétences et vous offrir des outils supplémentaires qui, nous l’espérons vivement, vous serviront dans la gestion quotidienne de vos services et des personnels placés sous votre responsabilité », a-t-elle indiqué. 

Consciente des  mutations sociétales qui imposent désormais des compétences particulière en gestion managériale, la ministre de la Justice, Garde des Sceaux a jugé pertinent d’intégrer dans cette formation un module sur les valeurs attachées au management. Ce module consistera entre autres à «donner du sens à votre action à la tête des juridictions, à renforcer la cohésion de vos services, à structurer les modes de collaboration à travers une ligne de conduite partagée par tous vos collaborateurs et à gérer la complexité de vos juridictions respectives et la diversité des situations qui se présenteront à vous », a-t-elle précisé. 

Gageons donc qu’à l’issue de ce séminaire de formation des chefs de juridiction et des formations spécialisées des chefs des greffe et des parquets, renforcement de la connaissance des diverses juridictions, de leurs fonctionnement, répartition des attributions entre différentes juridictions ainsi que gestion des personnels fassent désormais partie des acquis des magistrats et greffiers ayant pris part à la formation. 

 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion