mercredi,1 décembre 2021
AccueilA La UneGabon: les hauts cadres de l’administration invités à déclarer leurs biens sous...

Gabon: les hauts cadres de l’administration invités à déclarer leurs biens sous peine de sanction

Ecouter cet article

Ce mercredi 17 novembre 2021 le président de la Commission de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite (CNLCEI) Nestor Mbou a présidé une réunion avec les secrétaires généraux et les directeurs centraux des ressources humaines des différents ministères. Il était question lors de cette rencontre d’édifier ces derniers sur la procédure de déclaration invitant ceux-ci à se plier à cette obligation légale dans un délai d’un mois. 

En effet, lors de cette séance de travail, le président de la Commission de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite a rappelé l’obligation faite à tout agent public de se plier à la procédure de déclaration des biens. Dans la droite ligne de la réforme de 2020, « tous les agents qui viennent de s’engager dans la Fonction publique doivent faire leur déclaration de biens trois mois après leur prise de fonction ». 

« Pour percevoir son indemnité de fonction, l’agent nouvellement recruté doit avoir fait sa déclaration de biens, à la suite de quoi il lui est délivré par la commission un recepissé à déposer à la solde, afin de percevoir son dû », a expliqué Nestor Mbou. Il faut souligner d’ailleurs que contrairement aux dispositions anciennes, la nouvelle loi étend l’obligation de déclaration des biens au secteur privé. 

Ainsi, les secrétaires généraux et les directeurs centraux des ressources humaines ont été édifiés sur l’intérêt pour eux et leurs collaborateurs d’observer cette pratique qui participe de la bonne gouvernance et des vertus d’éthiques. A cet effet, le président de la Commission de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite a donné un délai d’un mois à ces hauts cadres de l’administration de se plier à cette obligation. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop