Gabon: Les ferrailleurs de France en soutien inconditionnel à Ali Bongo

Le Front patriotique des ferrailleurs (FPF) a organisé par l’entremise de sa section diaspora de France, une réunion le samedi 06 avril dernier à Strasbourg en Alsace. Ladite rencontre a eu pour but d’analyser le fonctionnement du parti en France et de scruter l’actualité politique du Gabon.

Nouvel acteur de la vie politique gabonaise, le Front patriotique des ferrailleurs a décidé de s’impliquer dans la sphère décisionnelle du Gabon. Entre les actions sur le terrain à Libreville et à l’intérieur du pays, cette formation a internationalisé il y a quelques mois son action.

Pour le secrétaire général du parti, Mebiame Xavier  Fabrice, l’heure était au soutien au président de la République Ali Bongo Ondimba. Pour rappel, ce dernier convalescent a été contraint de vivre depuis le 24 octobre loin du Gabon. Souffrant, il n’a regagné son pays définitivement que le samedi 23 mars dernier.

Au chapitre des thématiques abordées, celle relative à l’ « Appel à agir ». En effet, si ceux qu’on appelle couramment “les 10” sont les initiateurs de ce mouvement citoyen, le Directeur de Cabinet du Président de la République Monsieur Brice Laccruche Alihanga a en réponse  fait savoir qu’il en faisait autant. Les ferrailleurs ont répondu à « Cette initiative qui vise à demander à chaque citoyen de s’impliquer activement au développement du pays et qui s’inscrit résolument en opposition à « l’appel à agir » des dix », a-t-il indiqué.

Il va sans dire que les ferrailleurs déclinent l’« Appel à agir » de l’opposition et donc leurs représentations officielles en France. Pour cette formation politique, « les autres franges de la diaspora gabonaise prônent la déstabilisation des institutions de la république », clament ceux qui, au nom du patriotisme,  se sont engagés à être le relais fidèle de la politique du chef de l’Etat et ce sans condition.

Laissez votre commentaire