Gabon: les études de faisabilité du Plan national Gabon Digital 2025 sur les rails

Elaboré sur la base de la conviction que le numérique constitue un vecteur de développement, Le Plan national stratégique Gabon Digital 2025 est un vecteur de croissance à la fois numérique et économique. Ainsi, dans l’optique de lui donner une nouvelle impulsion, l’Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences (ANINF) en présence de ses partenaires techniques et financiers, a lancé ce vendredi 20 septembre dans ses locaux, les études de faisabilité de cet ambitieux Plan stratégique. 

Annoncé il y a quelques jours par l’ANINF, le lancement des études de faisabilité du Plan national Gabon Digital 2025 a été effectué ce vendredi 20 septembre dans ses locaux. Ainsi, c’est en présence du Représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) Robert Masumbuko, de la directrice générale de Evolving consulting Reine Mbang Essobmadje notamment, qu’ont été lancées ses études de faisabilité. 

En effet, axées sur la Mise en place d’un portail gouvernemental et des services administratifs en ligne, mais aussi sur la mise en place de systèmes d’informations pour les administrations, le développement de plateformes d’interopérabilité et des systèmes nationaux d’identité digitale (SNID) notamment, ces études dont le  rapport final sera livré en février 2020, devraient déboucher sur la création d’une « smart administration ». 

Comme l’a souligné Reine Mbang Essobmadje, l’ambition est de « faire du Gabon, une nation agile digitalement », tout en créant et en généralisant une « culture de l’innovation ». Pour sa part, Robert Masumbuko n’a pas manqué de souligner que « grâce à ce projet, le Gabon pourra créer une chaîne de valeur capable de développer son potentiel et son économie », tout en rappelant que « le Gabon peut compter sur l’entière collaboration de la BAD ».

Laissez votre commentaire