jeudi,24 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: les établissements scolaires privés dans la tourmente

Gabon: les établissements scolaires privés dans la tourmente

A l’heure où la reprise des cours dans les établissements scolaires semble encore être loin d’avoir été décidée par les autorités de tutelle, les structures privées exerçant dans ce secteur sont désormais dans la tourmente. Pour cause, avec la mesure portant suspension des cours, c’est une grande partie des revenus de ces établissements qui est perdue poussant de facto les employés et enseignants dans le dénuement le plus total. 

Si face à la crise sanitaire lié à la propagation du Covid-19 le gouvernement avait annoncé une batterie de mesures pour soutenir les entreprises impactées par l’arrêt de leur activité, les établissements scolaires privés semblent les grands oubliés desdites mesures. Une situation difficile pour ces entreprises qui ne bénéficient pas des mêmes privilèges que les établissements publics. 

Il faut souligner que ces établissements tirent l’essentiel de leurs revenus des frais d’écolage et de scolarité payés par les parents d’élèves. Des revenus qui permettent d’assurer leur charge notamment le paiement des salaires du personnel, le règlement des factures d’eau et d’électricité ou encore le paiement des loyers pour les établissements qui louent leur locaux. Ainsi, la suspension des cours a eu pour conséquence de priver ces entreprises de leurs revenus

Conséquence, de nombreux employés n’ont pas reçu leur salaire et ces établissements croulent désormais sous le poids de plusieurs factures impayées. Une situation qui a poussé plusieurs responsables à interpeller le gouvernement sur la nécessité de les prendre en compte dans le cadre des mesures d’accompagnement.  « Nous avons des charges à honorer, comme la paie des salaires de nos enseignants. Et là nous ne pouvons pas faire face à ces engagements. C’est vraiment très difficile », a confié un responsable d’établissement au journal Gabon Matin

Alors que le gouvernement a annoncé que les entreprises impactées par la Covid-19, vont être soutenues par la mise en place d’un fonds, les promoteurs d’établissements scolaires privés espèrent donc en bénéficier. Ce qui pourrait constituer une bouffé d’oxygène en attendant un retour à la normale.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt