Gabon: les établissements hôteliers en contribution pour la 44ème assemblée de la Fanaf

Réunion de préparation de la 44ème assemblée générale de la Fanaf © D.R

En prélude à la tenue de la 44ème assemblée générale de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (Fanaf) une réunion de travail s’est déroulée ce vendredi 12 avril entre le comité d’organisation de cet événement et les responsables des établissements hôteliers de la capitale. Il était question lors de cette rencontre d’édifier ces derniers sur le cahier de charges mis élaboré dans le cadre de l’événement notamment sur la question de l’accueil et autres commodités.



C’est en présence du président de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (FEGASA) Andrew Gwodock et de son secrétaire général que s’est déroulée cette séance de travail préparatoire à la tenue en février 2020 de la 44ème assemblée générale de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines. Occasion pour le comité d’organisation de cet événement international d’édifier les responsables d’établissement hôtelier sur les attentes en matière d’accueil et les retombées économiques pour le pays.

En effet, cet événement annuel devrait réunir entre 1 000 et 1 500 participants notamment des présidents directeurs généraux, des directeurs Généraux et autres représentants d’institutions. Prévu se tenir sur une semaine, ce séminaire aura pour enjeux de promouvoir l’image et le savoir-faire du Gabon à l’international en matière d’assurance et de réassurance, valoriser le pays comme destination voyage à privilégier

Pour les établissements hôteliers, les organisateurs ont relevé que l’opportunité sera de participer de manière significative à la réussite de cette rencontre notamment pour l’accueil de près de 1500 invités de marque, la location des espaces de travail et de rencontres et garantir une sécurité sanitaire et physique des participants.

Lors de son intervention le vice président du comité d’organisation par ailleurs président de la fédération gabonaise des courtiers d’assurances, Alain Michel Massoussou a relevé l’importance de la tenue de cet événement qui aura des retombées économiques non négligeables. « Il s’agissait d’une réunion préparatoire avec le bureau mis en place par le marché national qui reçoit cet événement. Nous avons pensé qu’il était important d’anticiper sur les événements et faire le point de nos capacités d’accueil avec les responsables hôteliers », a-t-il indiqué.

Laissez votre commentaire