Gabon: les ennuis judiciaires de Jean Rémy Yama classés sans suite

Jean Rémy Yama, président de Dynamique Unitaire © GMT

Cité dans une affaire d’escroquerie et abus de confiance par son collègue Thierry Ekogho, Jean Rémy Yama avait été convoqué par la police judiciaire le jeudi 28 mars dernier pour répondre de ses actes. Heureusement, le président de la confédération syndicale dynamique unitaire a appris que l’affaire l’ayant traîné devant le tribunal a été classée sans suite ce vendredi 19 avril par le procureur de la République.

GABON LIBREVILLE

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour le président de Dynamique unitaire. Ce dernier habitué à subir les foudres de la justice vient d’en recevoir les faveurs. Traîné en justice par son collègue Thierry Ekogho, Jean Rémy Yama a été auditionné le 5 avril dernier. Depuis cette date, aucune information claire n’avait fuité jusqu’à ce vendredi 19 avril 2019.

En effet, il est 11 heures, ce vendredi 19 avril 2019 quand le mis en cause apprend qu’aucune charge n’est retenue contre lui, car le procureur de la République Olivier Nzaou vient de classer l’affaire. Un ouf de soulagement pour le syndicaliste qui peut à nouveau pleinement se consacrer à ses activités professionnelles et syndicales.

Pour rappel, le leader syndical avait été convoqué le jeudi 28 mars 2019 puis entendu pour motif d’abus de confiance. Le plaignant exigeait de lui la restitution totale de sa contribution au capital d’une société que les deux hommes étaients sur le point de créer.

Laissez votre commentaire