samedi,4 décembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: les employés de la MCTT maintenus dans une extrême précarité par...

Gabon: les employés de la MCTT maintenus dans une extrême précarité par leur direction en pleine covid-19

Ecouter cet article

Depuis plus d’un mois, les employés de la société de manutention consignation transit et transport (MCTT), ancien Necotrans/Getma assistent désabusés au comportement de leur direction qui au comble de la déshumanisation, observe des pères et mères de famille croupir dans la misère en les privant de leur salaire. Une situation qui en plein contexte de covid-19 maintien plusieurs familles gabonaises dans une précarité extrême à l’heure où le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba met tout en oeuvre pour soutenir les Gabonais défavorisés. 

Après avoir déposé un préavis de grève le juillet 2019 et lancé leur mouvement d’humeur le 25 septembre, la situation des employés de la société de manutention consignation transit et transport (MCTT), ancien Necotrans/Getma n’a pas changé d’un iota. En septembre 2019, un des employés fustigeant le manque de compassion et de communication de la part de leur hiérarchie révélait les faits suivants : « Nous leur avons demandé de nous payer au moins 5 mois de salaire pour reprendre les activités, mais la DGA nous a répondu qu’il n’y a pas d’argent avant de nous demander de faire comme nous voulons »

Un arrangement qui ne semble pas avoir trouvé écho chez le Directeur général de la (MCTT) Roland Nzikou lequel d’après l’hebdomadaire la Loupe dans sa parution du mercredi 3 juin 2020 n°458 jouerait d’une prétendue influence et protection de la présidence de la République. Un pare feu dont il use et abuse à chaque fois que les employés en viennent à réclamer leur dû. « Comme il l’aime si bien le dire : la société est en redressement judiciaire. La loi est donc de mon côté, vous ne pouvez rien contre moi »,a-t-on pu lire chez nos confrères de la Loupe.  

Un autre employé soumis lui aussi à la dure précarité dans laquelle a décidé de les maintenir Roland Nzikou témoigne. « Aujourd’hui, c’est toujours le statu quo. Les travaux menés par le dialogue tripartite n’ont pas abouti, et ce, malgré le procès-verbal signé. Nos dirigeants ne sont pas du tout sérieux », déplore dans les colonnes de la Loupe cet employé. En sus, souligne l’hebdomadaire, le collectif des anciens travailleurs de MCTT aurait dénoncé les diverses manipulations d’argent effectuées par la responsable de l’agence de Port-Gentil. Roland Nzikou se fondet-il sur ses supposées relations avec le palais du bord de mer  pour précariser de façon immonde des Gabonais? Qui lui en donne le droit à la présidence? 

En attendant ces réponses, il convient de rappeler qu’en juin 2018, pour « motif économique sans mesures d’accompagnement » la société de manutention consignation transit et transport (MCTT), ancien Necotrans/Getma licenciait 188 de ses employés à qui elle dénie à ce jour, le droit de percevoir leurs émoluments. 

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop