dimanche,25 juillet 2021
AccueilA La UneGabon: les élèves exhibitionnistes du LDD en liberté

Gabon: les élèves exhibitionnistes du LDD en liberté

Ecouter cet article

Alors que la toile grouille d’informations sur une supposée sanction sévère à l’encontre des élèves du Lycée Djoué Dabany qui ont récemment brillé par la diffusion de vidéos érotiques, la réalité est tout autre. Selon une source proche du parquet de Libreville contactée par Gabon Media Time, les mises en cause « ont simplement été admonestées puis relaxées ».

Quelques jours après que les adolescentes auteures des vidéos à caractère obscène ont été entendues par leur établissement en l’occurrence le Lycée Djoue Dabany sis au pk 9, la bande a bel et bien été convoquée devant le parquet de la République près le tribunal de première instance de Libreville. S’interrogeant sur les motivations qui les ont conduites à se rendre coupables d’atteintes aux bonnes mœurs, le Tribunal a décidé de leur prodiguer des conseils.

On est donc loin des informations tous azimuts qui circulent à propos d’une inculpation et d’une présumée mise en détention préventive à la maison d’arrêt de Gros-Bouquet sise à derrière la prison dans le 1er arrondissement de Libreville. Au terme de cette admonestation, la bande des 4 a été remise à la disposition de leurs familles respectives. Lesquelles ont salué la décision du Tribunal de se limiter à des avertissements donnant ainsi la possibilité à ces « victimes de leur environnement » de prendre conscience et de ne plus retomber dans les mêmes travers.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )