Gabon: les élèves de Libreville manifestent leur ras-le-bol sur la voie publique

Gabon: La grogne contre les mesures gouvernementales s'intensifie à Libreville © D.R

Ce lundi 8 avril le Gabon connaît une montée au créneau des élèves des lycées et collèges qui s’insurgent contre les nouvelles mesures relatives aux modalités d’obtention de bourses d’études. Si jusqu’à 10 heures du matin seul l’intérieur était en mouvement, les lycées de la capitale ont emboîté le pas. Ainsi, les élèves du Lycée d’État, du Lycée National Léon Mba, du Lycée de Sibang, etc. ont investi la rue avec pour mot d’ordre « on veut nos bourses !».

GABON LIBREVILLE

« Ils ont vidé les caisses de l’Etat et c’est nous qui devrions en payer les conséquences? », jamais les élèves n’avaient été aussi remontés pour défendre « leurs droits ». En sortant dans les rues de la capitale ce matin à la suite des lycéens de l’intérieur du pays, les élèves du lycée d’État de l’Estuaire, Lycée National Léon Mba, Lycée Technique Omar Bongo etc., souhaitaient faire entendre leur voix.

En effet, alors que ce 8 avril était censé marquer la reprise des cours dans les différentes écoles, c’est à un tout autre spectacle auquel les Librevillois ont assisté. Et pour cause, les dernières mesures gouvernementales relatives aux nouvelles modalités d’attribution de bourses, irritent les principales cibles à savoir les  élèves.

Si les autorités expliquent ces mesures par une incitation à la performance et donc à l’excellence, la pilule a du mal à passer. C’est donc pour interpeller le gouvernement qu’ils considèrent comme « responsable » de la situation économique « désastreuse » dans laquelle se trouve le pays, que ces jeunes Gabonais ont battu le bitume.

Laissez votre commentaire