vendredi,18 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: les droits des déflatés de l'AGP bientôt réglés

Gabon: les droits des déflatés de l’AGP bientôt réglés

C’est à l’occasion d’une rencontre qui a eu lieu ce mercredi 24 juin 2020 que le ministre de la Communication Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a rassuré les représentants des déflatés de l’Agence Gabonaise de Presse (AGP) sur la prise en compte de leurs revendications. En effet, le membre du gouvernement a précisé que le paiement de leurs droits insérés dans la loi de finances rectificative devra se faire prochainement, rapporte notre confrère Agence Equateur

C’est à la suite du ras de bol des anciens agents de l’Agence Gabonaise de Presse au siège de ladite structure publique sis à Angondjé que les représentants dudit collectif ont été invités à une rencontre par le ministre de tutelle lui-même. Pour Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, il s’agissait de recueillir les revendications de ces déflatés livrés à la précarité depuis plusieurs mois. 

À l’issue de l’entretien, le membre du gouvernement s’est étonné de la léthargie administrative autour du traitement de ce dossier pourtant sur la table du directeur général du Budget et des finances publiques depuis 2018. Soit seulement un an après que ces agents publics ont été mis à la porte pour motif économique. Toute chose qui a conduit le membre du gouvernement à s’engager personnellement à prendre la main. 

Par ailleurs, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a assuré que la situation sera réglée sous peu. « Je voudrais vous rassurer que lors de l’élaboration de la loi des finances rectificative,qui est actuellement devant le parlement, le Premier ministre, chef du gouvernement, avait insisté auprès du ministre de l’Economie et des Finances, pour que les situations d’ordre social, soient réglées », a-t-il déclaré à l’endroit de ses hôtes. Vivement la fin de ce calvaire qui n’a que trop duré. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt