lundi,6 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UneGabon: les doutes de Pierre Claver Akendengue sur la pérennité de la...

Gabon: les doutes de Pierre Claver Akendengue sur la pérennité de la Nuit du talent

Ecouter cet article

Si la cérémonie de récompense des acteurs culturels intitulée « La nuit du talent » a arraché les sourires des visages d’une bonne partie des artistes de l’ancienne et de la nouvelle génération, il n’en demeure pas moins que les plus avisés en appellent à la prudence. C’est le cas du baobab Pierre Claver Akendengue qui, recevant sa distinction, a émis des doutes quant à la pérennité de cet événement national. 

Représenté par son fils, l’icône de la musique gabonaise Pierre Claver Akendengue a tenu un discours de remise de prix au soir de la nuit du talent au Radisson Blu la semaine écoulée. En effet, après avoir remercié les autorités pour cette initiative louable, ce dernier a mis en doute la continuité, la durabilité, l’immortalité de cet événement qui vise à récompenser les artistes gabonais.  

« La nuit du talent, c’est nouveau dans notre sphère de vie et je crois savoir que c’est la première fois que cet événement a lieu. Si les autorités ont eu à organiser cette nuit du talent alors ça veut dire que eux-mêmes sont des talents alors je les félicite pour cette initiative mais pourvu que ça ne soit pas la première et la dernière » a-t-il déclaré.

Des propos qui visent à interpeller les plus hautes autorités du pays afin que la nuit du Talent ne connaisse pas le même sort que des événements tels que Miss Gabon, Balafons Music Awards pour ne citer que ceux-là. Gageons que cette interpellation de Pierre Claver Akendengue soit prise en compte.

Laisser un commentaire

1 Laisser un commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ericson PITCHY
Ericson PITCHY
29 novembre 2022 à 22h42min 22 h 42 min

Espérons -le , sinon ça ressemblerait à de l’enfumage.Si le doute s’installe il ya bien des raisons, tu l’as si bien dit, les précédents projets d’envergures n’ont été qu’un fallacieux feu de paille. Aussi, ignorions -nous que depuis belle lurette,les chantiers au Gabon ne sont jamais achevés , donc le risque de perpétuer les discours sont énormes hein

Enami Shop
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x