dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: les défis de Renato Torres pour la Setrag

Gabon: les défis de Renato Torres pour la Setrag

Nommé à la tête de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) le 17 septembre dernier, le Brésilien Luis Renato Lombardo Torres a de nombreux défis à relever, notamment la sécurité et la qualité de service de l’entreprise dont il a désormais la charge. Par ailleurs, il devra mettre un accent sur la communication afin de donner de la valeur aux actions de la société ferroviaire.

La Setrag est à un tournant important de son histoire, surtout depuis les incidents enregistrés sur la voie ferrée il y a quelques mois, avec leurs conséquences. Depuis son arrivée à la direction générale de cette entreprise, Luis Renato Lombardo Torres est déjà sur le pied de guerre pour résoudre les difficultés que traverse l’unique société ferroviaire du pays. Entre d’une part, la sécurité des personnes et des biens, et d’autre part, la qualité des voitures mises à la disposition des voyageurs, la Setrag a du pain sur la planche.

D’ailleurs, lors d’une rencontre le 24 septembre dernier, l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF) a tenu à rappeler au nouveau directeur général l’intérêt de mettre un accent sur la sécurité, la qualité et la communication. Un conseil qui a été très bien entendu par l’équipe de Renato Lombardo. « L’ARTF nous a fait part de certaines remarques qui ont été prises en compte dans le plan d’action que nous allons mettre en œuvre très rapidement », a précisé Christian Magni, directeur général adjoint de Setrag.

La communication est un élément important dans la mise en valeur des activités d’une entreprise, surtout dans un monde de plus en plus ouvert et connecté. Il faut dire que la Société d’exploitation du transgabonais n’a pas beaucoup brillé sur ce volet. En effet, malgré les nombreux déraillements de trains qui ont créé beaucoup de polémique de la société et terni son image, l’entreprise n’a pas su gérer ces crises à répétition. 

La nouvelle vision qu’imposera Luis Renato Lambardo Torres à la Setrag prendra en compte ces manquements, afin d’impulser une nouvelle dynamique et donner un nouveau visage à la société ferroviaire. Un défi que le nouveau directeur général est prêt à relever avec ses équipes.

Renato Torres s’est vu confier la mission de poursuivre la transformation et le développement de Setrag. Ces chantiers doivent permettre à la société de répondre à l’ambition de se positionner comme une référence dans le transport ferroviaire en Afrique, notamment en termes de sécurité et qualité de service. Deux aspects auxquels l’ARTF tient fortement.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt