Gabon : les crédits bancaires en baisse de 2,7% du fait des emprunts accordés à l’Etat

Gabon Gabonmediatime Bgfibank Gabon
Siège de BGFI Bank à Libreville © D.R.

Porté par une baisse à la fois des crédits à l’Etat et des crédits aux entreprises publiques, les crédits bruts distribués ont reculé de 2,7% comme le souligne la note de conjoncture sectorielle à fin septembre 2019. Alors qu’ils représentaient 1 675,3 milliards de FCFA à la même période en 2018, ces crédits représentent 1 630,1 milliards de FCFA en glissement annuel.


C’est ce qui ressort de la note de conjoncture sectorielle élaborée par la direction générale de l’économie et de la politique fiscale (Dgepf). Au 30 septembre 2019, les crédits bruts distribués ont reculé de 2,7% à 1 630,1 milliards de FCFA, contre 1 675,3 milliards à la même période en 2018.

En effet, essentiellement imputable à une baisse de 18,4% à 406,2 milliards de FCFA contre 497,7 milliards des crédits accordés à l’Etat, et une baisse de 43,9% à 8,8 milliards pour ce qui est des crédits accordés aux entreprises publiques, les banques ont vu leurs crédits distribués décliner en glissement annuel. 

Si dans le même temps les crédits octroyés au secteur privé ont crû de 4,6% à 1 122,8 milliards de FCFA à fin septembre 2019 pour représenter 68,9% du total des crédits contre 64,1% un an plus tôt, on notera la belle progression des crédits aux non-résidents et des opérations de crédit-bail qui se situent respectivement à 57,4 et 17,3 milliards de FCFA.

Laissez votre commentaire