jeudi,29 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGabon: les crédits accordés par les banques à l’Etat en chute de...

Gabon: les crédits accordés par les banques à l’Etat en chute de près de 25% en deux ans

Ecouter cet article

Amorçée en 2018 par les banques du fait de nombreuses créances en souffrance, la baisse du niveau des crédits bruts distribués à l’Etat se poursuit de manière significative. Après avoir atteint les 497,7 milliards de FCFA à fin septembre 2018, ces crédits qui représentent le deuxième poste d’allocations pour le secteur bancaire gabonais représentent deux ans plus tard, 385,3 milliards de FCFA soit une baisse de près de 25%.

Alors que les prêts consentis à l’Etat devraient constituer une garantie de développement pour le secteur bancaire gabonais du fait de son omniprésence dans l’ensemble des secteurs de l’économie, ceux-ci ont de moindre importance pour les banques. Et pour cause, face à la hausse substantielle des créances en souffrance de l’Etat, les établissements de crédits rechignent de plus en plus à leur prêter de l’argent.

En effet, comme le soulignent les chiffres fournis par la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) et relayés par la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (Dgepf) dans sa note de conjoncture à fin septembre 2020, les crédits distribués à l’Etat affichent une baisse de 5,1% à 385,3 milliards de FCFA par rapport à la même période en 2019, et près de 25% par rapport à 2018 où ils se situaient à 497,7 milliards de FCFA.

Représentant moins de 40% du niveau des crédits distribués au secteur privé qui représentent à fin septembre 2020 un peu plus de 982 milliards de FCFA, en baisse de 12,5% en glissement annuel du fait de la crise économique qui secoue le pays, la région et le monde, ces crédits bruts accordés à l’Etat en forte baisse, constituent pour l’exécutif une forme de désaveu. Un désaveu par ailleurs souligné par une baisse de 46,5% en deux ans du niveau des crédits accordés aux entreprises publiques, qui passe de 15,7 milliards de FCFA à fin septembre 2018 à 8,4 milliards de FCFA à fin septembre 2020.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.