lundi,3 octobre 2022
AccueilA La UneGabon: les commerçants aux abords de Saint Michel ménacés de deguerpissement par ...

Gabon: les commerçants aux abords de Saint Michel ménacés de deguerpissement par  l’Archidiocèse de Libreville

Ecouter cet article

C’est par le biais d’un communiqué paru dans le quotidien de l’Union ce vendredi 26 août 2022, que l’Archidiocèse de Libreville a annoncé l’opération de déguerpissement des personnes occupant les abords de la paroisse Saint Michel de Nkembo dans le 2ème arrondissement de Libreville. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre de la gestion et la réappropriation de leur patrimoine foncier. 

Après l’imbroglio autour de l’opération de recensement des occupants sans titre ni droit de la Vallée Sainte Marie lancée en janvier 2021, l’église catholique a décidé cette fois de mettre de l’ordre au sein de ses différentes paroisses. C’est dans cette optique qu’elle a annoncé récemment le lancement prochain d’une opération de deguerpissement des personnes occupant illégalement les abords de la paroisse Saint Michel de Nkembo.  pour laquelle les riverains de cette zone avaient fait plusieurs recours. Bien que l’annonce semble passer en sourdine dans l’opinion publique, plusieurs commerçants installés à Nkembo courent le risque de ne plus avoir d’endroit pour exercer leurs activités dès le mois de décembre prochain. 

En effet, l’archidiocèse de Libreville appelle les vendeurs à quitter les lieux le plus tôt possible. « L’archidiocèse de Libreville informe les occupants sans titre ni droit localisés aux abords de la paroisse Saint Michel de Nkembo qu’une opération de déguerpissement est prévue pour le mois de Décembre 2022. A cet effet, vous êtes priés de prendre vos dispositions afin de libérer le site avant la date de l’opération précitée. », indique le communiqué. Une mesure qui s’appliquerait semble-t-il aux commerçants exerçant aux abords de cette église. 


Par ailleurs, la juridiction de l’église catholique au Gabon a tenu à décliner  « toute responsabilité en cas de dommage survenu dans le cadre de cette opération.». Toute chose qui devrait donc amener les personnes impactées par cette mesure à prendre toute leurs dispositions afin d’éviter un nouveau bras de fer avec l’Archidiocèse de Libreville.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x