Gabon: les codeurs se retrouvent pour la 5ème fois au LBV DEV Meetup

Android, Go, Google Chrome, Maps, Cloud Platform, Firebase… si ces noms ne vous disent rien, ce n’est pas grave. Depuis quelques temps, des jeunes développeurs se retrouvent pour en parler chaque mois lors des LBV DEV Meetup, une initiative de l’ANINF et eGabon. Ce vendredi 26 juillet 2019 à Ogooué-Labs, quatre speakers ont pu échanger leurs expériences autour de différentes technologies, lors de cette cinquième rencontre organisée en partenariat avec le Google Developer Group (GDG) Libreville.


Comment démystifier le code et le coding auprès des communautés? C’est pour répondre à cette question que les développeurs se sont retrouvés ce vendredi 26 juillet 2019 à Ogooué-Labs pour le LBV DEV Meetup 5. L’occasion pour ces passionnés de coding gabonais d’échanger autour des technologies Google et les open sources.

Ainsi, quatre speakers ont pris la parole pour partager leurs expériences sur les technologies qu’ils utilisent régulièrement. Entre Albert Kéba et Grégory Nkombé qui ont abordé l’automatisation des tâches redondantes ou l’automatisation de la production avec du code, et Itoutou Berny F. et Madoungou Armel qui nous ont édifiés sur l’inspecteur Google ou le petit dossier mobile du développeur, les participants ont pu poser toutes leurs questions pour en savoir un peu plus sur les habitudes de nos speakers.

On n’a pas idée combien le code peut être un outil de facilitation dans la mise en œuvre de certaines tâches. Pour Nkombé Grégory, graphiste 2D/3D et codeur, automatiser sa production avec du code a plusieurs avantages. « La création d’un logiciel d’autonomisation permet un gain de temps, un meilleur contrôle et suivi de ses activités, à l’image de SAGE », a-t-il confié.

Quant à Albert Keba, développeur web Fullstack, sa présentation sur les task  runners (exécuteurs de tâches) a suscité un débat intéressant. Les task runners sont une technologie web qui vient en aide aux développeurs en automatisant des tâches, afin d’éviter la redondance. « Le LBV DEV Meetup est une occasion d’échanger avec des passionnés du code et une opportunité de pouvoir transmettre ce que l’on connaît dans cet univers captivant », a-t-il confié.

Lancé pour la première fois le 24 avril 2019, le LBV DEV Meetup a pour objectif principal de fédérer les codeurs du Gabon pour favoriser le développement d’un écosystème numérique dynamique, à travers la formation et la promotion du coding. L’équipe composée de Boursier Tchibinda, Cécilia Meyie,  Romaric Banga et Béranger Nsa a déjà à son actif l’organisation de 4 rencontres, notamment autour de « PHP 7 », « Java », « Python » et « Crowd ».

Il faut également souligner que Google Developer Group (GDG) Libreville, qui s’est associé à la gestion de LBV DEV Meetup, est une communauté de développeurs soutenus par Google. Le groupe permet de rencontrer des développeurs locaux, d’acquérir de nouvelles compétences grâce à des ateliers pratiques, d’assister à des discussions sur un large éventail de sujets techniques, entre autres. A ce jour, le GDG Libreville a déjà organisé un « Flutter CodeLab »,  un « Flutter Study Jam », une projection de « I/O Extended 2019 ».

Laissez votre commentaire