mercredi,12 août 2020
Accueil A La Une Gabon: Les chèvres et les moutons offerts à BLA à Ntoum en...

Gabon: Les chèvres et les moutons offerts à BLA à Ntoum en vadrouille à Akanda

Du temps de la surpuissance Brice Laccruche Alihanga et pendant sa tournée républicaine tous les responsables de province en quête de strapontins et désireux de conserver leurs privilèges mettaient les petits plats dans les grands pour épater leur hôte. A Ntoum, Julien Nkoghe Bekale en lice pour la palme d’or de la meilleure province avait lui aussi fait des pieds et des mains pour recevoir l’invité de marque. BLA aujourd’hui au bagne, ses poules, moutons, chèvres déambulent à Akanda dérangeant voisinage et riverains. 

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Sa tournée républicaine avait mobilisé les plus hautes personnalités politiques, civiles et militaires de l’Etat. Un tel déploiement des autorités dans les localités par lesquelles il est passé, n’aurait pu s’affranchir des assuétudes hérités de nos us et coutumes celles de la traditionnelle remise de présents aux invités hautement célèbres. BLA Directeur de cabinet du président de la République de l’époque jouissait en raison de son statut, des privilèges dus à sa fonction. 

L’accueil délirant réservé au messager intime à Ntoum lors de sa tournée de clôture a donné lieu à diverses actions en sa faveur dont la remise des présents symbolisés par une cohorte de chèvres, de moutons et de poules. C’est d’ailleurs ce que confirme l’hebdomadaire Le Temps « A l’Estuaire, à Ntoum notamment, apprend t-on le comité d’organisation aurait entrepris de mettre les petits plats dans les grands, pour réserver un accueil à la hauteur de l’illustre hôte. L’esplanade VIP aménagée, nuitamment, à la place des fêtes de la ville éponyme, a accueilli un amoncellement de vivres constitués de chèvres, moutons et autres animaux domestiques, ainsi que du gibier » pouvait-on lire. 

Malheureusement depuis l’incarcération de Brice Laccruche Alihanga à la prison centrale dans le  cadre de l’opération Scorpion pour des faits présumés de blanchiment, concussion, détournement de fond et incitation de détournement, son bétail abandonné à lui-même traine dans les rues de la commune d’Akanda aux abords de la résidence de dernier. Une situation décriée par le voisinage qui doit faire face aux fientes et bruits orchestrés par les présents de Julien Nkoghe Bekale au « messager intime ».    

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt