mardi,20 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: les bacheliers de plus de 20 ans et les élèves moyens...

Gabon: les bacheliers de plus de 20 ans et les élèves moyens interdits de s’inscrire à l’USS

C’est par le biais d’un communiqué rendu public ce mercredi 14 octobre 2020 dans les colonnes du quotidien L’Union que le doyen de la Faculté de médecine de l’Université des sciences de la santé (USS) a annoncé les nouvelles modalités d’inscription au sein de cet établissement. Ainsi, l’inscription au sein de ladite faculté sera exclusivement réservée aux nouveaux bacheliers âgés de moins de 21 ans. Aussi, les postulants devront avoir obtenu le baccalauréat au premier tour assorti d’une moyenne annuelle supérieure à 10/20. 

Après l’organisation d’un baccalauréat dans un contexte de crise sanitaire liée à la Covid-19, les nouveaux bacheliers devront désormais faire face à la dure réalité du supérieur, notamment les conditions d’inscription au sein des universités et grandes écoles publiques. A ce propos, le doyen de la Faculté de médecine de l’Université des sciences de la santé (USS) a, d’ores et déjà rappelé les conditions cumulatives permettant d’y être admis.

« Être bachelier de l’année en cours, avoir moins de 21 ans, être admis au 1er tour du baccalauréat et avoir une moyenne annuelle en terminale supérieure à 10/20. », est-il clairement indiqué dans le communiqué diffusé dans le quotidien L’Union. A noter une autre condition ouvrant la porte à l’USS : les bacheliers doivent être « admis au second tour du baccalauréat et avoir une moyenne annuelle en terminale supérieure ou égale à 12/20 », a-t-il conclu.

S’il ne s’agit pas d’une trouvaille pour cet établissement d’enseignement supérieur, le contexte sanitaire difficile actuel l à la Covid-19 et les carences majeures qui caractérisent le secteur de l’Education nationale depuis plusieurs années, imposent que les conditions soient assouplies. Et ce, d’autant plus que l’université est censée être accessible à tous les bacheliers sans exception. Espérons que le ministre de l’enseignement supérieur et de l’Education nationale le Pr. Patrick Mouguiama Daouda s’en saisira au plus vite pour trouver une issue favorable à ce qui s’apparente d’emblée à une rupture de l’égalité de chances.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt