vendredi,18 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: les assureurs contribuent à hauteur de 100 millions au Fonds de...

Gabon: les assureurs contribuent à hauteur de 100 millions au Fonds de solidarité Covid-19

L’appel à la solidarité lancé par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba n’a pas fini de susciter des réactions parmi les acteurs économiques du pays. La dernière en date est celle de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (Fegasa) associé à la fédération des courtiers d’assurances qui ont procédé ce 4 mai 2020 à la remise d’un chèque d’un montant de 100 millions de francs CFA destiné au Fonds de solidarité Covid-19.

C’est unanimement que les opérateurs du secteur de l’assurance ont tenu à répondre à l’appel à la solidarité lancé par le numéro un gabonais face à la crise économico-sanitaire liée à la propagation du Covid-19. Conduits par le président de la Fegasa  Andrew Gwodog, ces derniers ont de ce fait procédé à la remise de leur contribution au ministre de l’Economie et des Finances Jean Marie Ogandaga. 

D’un montant de 100 millions de FCFA, cette contribution des entreprises évoluant dans le secteur des assurances permettra de couvrir les besoins des populations et des structures hospitalières en cette période de crise sanitaire. Une action qui n’a pas manqué d’être saluée par Jean Marie Ogandaga avant d’assurer que « ce chèque va directement aller abonder le compte Covid-19 ouvert à la CDC (Caisse des dépôts et consignations,NDLR ». 

Si la propagation du Covid-19 a eu une incidence indéniable sur le secteur, le président de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances a assuré que l’objectif désormais était de se réinventer afin d’atténuer le contre coup de cette pandémie sur l’économie. « Face à cet arrêt, jusqu’aujourd’hui, l’ensemble des produits d’assurance commercialisés par nos soins ne prennent pas en compte la perte d’exploitation immatérielle, personne ne pouvait prévoir cela donc nous travaillons avec le ministère de l’Economie pour voir dans quelle mesure nous pouvons favoriser la création des produits d’assurance qui pourrait couvrir des pertes d’exploitation liées donc à des conséquences immatériels », a indiqué Andrew Crépin Gwodog.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt