lundi,28 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: les agents des Affaires sociales exigent le paiement de leur PIP...

Gabon: les agents des Affaires sociales exigent le paiement de leur PIP de 2015

C’est la position du Syndicat national des travailleurs du secteur social (Synatrass) qui las d’attendre le paiement des arriérés de salaire dus à leurs primes d’incitation à la performance de l’année 2015 ont exigé du Premier ministre Julien Nkoghe qu’il instruise dans l’immédiat le ministre de l’Économie et des Finances Jean Marie Ogandaga afin qu’il paie leurs droits. Une demande devenue plus urgente depuis que les agents de la santé avec lesquels ils étaient programmés pour le règlement de la PIP ont bel et bien perçus leurs primes. 

Le 13 mars dernier, le Syndicat national des travailleurs du secteur social (Synatrass) en grève aux affaires sociales avec les agents fonctionnaires du ministère de la santé avait sollicité et obtenu du Premier ministre , Chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale, la suspension de leur mouvement d’humeur à la condition que les droits qu’ils réclamaient leur soient payés. « Il a rappelé ce jour au ministre de l’Economie et des Finances de tout mettre en oeuvre, pour que la PIP soit payée à toutes les administrations en attente, tel que le chef de l’Etat le lui avait accordé » nous révèle l’hebdomadaire l’Aube dans sa parution de ce lundi 8 juin 2020. 

Dans le même temps, l’engagement avait également été pris par Jean Marie Ogandaga qui avait lui aussi rassuré les agents des deux départements ministériels de ce que les primes, cause des piquets de grèves seront payées. « Séance tenante, le ministre de l’Economie et des Finances avait pourtant rassuré qu’il entendait d’abord liquider les salaires, pour ensuite s’attaquer à cette dette », a indiqué le secrétaire exécutif du (Synatras), Roger Ondo Abessolo dans les colonnes de l’Aube

Une promesse qui manifestement n’a pas été respectée pour les seuls agents du ministère des Affaires sociales car le ministère de l’Economie et des Finances, Jean Marie Ogandaga, a procédé au paiement des arriérés du deuxième trimestre 2015 de la prime d’incitation à la performance (PIP) du personnel de santé. C’est en substance ce que révèle un des leaders syndicaux. « A notre grande surprise Monsieur Ogandaga a décidé, selon son bon vouloir, de payer la PIP à la santé pour un peu plus de 3 milliards de Fcfa au détriment d’autres agents publics comme nous »

Une injustice pour ces agents des affaires sociales qui invitent le Chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale à satisfaire leurs revendications en rendant effectif le paiement de la PIP dans les tout prochains jours, car relégués au banc de touche, ils se disent lésés alors qu’ils sont tout aussi exposés à la covid-19 par le canal de la distribution des kits alimentaires.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Street 103 Gabon Gmt